Dreams de P. Lion plus connu sous le nom de « générique du Top 50 »

Hier, le 4 novembre était la date anniversaire de la mythique émission "Top 50" présenté par Marc "les ptis clous" Toesca.


Pardonnez moi ce « son du jour » mais le Top 50 m’a permis de connaitre mes premiers émois musicaux à une époque où il n’y avait point d’internet, de chaines musicales et les rares radios spécialisées en musique ne diffusaient pas dans les contrées reculées, c’est donc mon humble hommage à cette sympathique émission.

Pour le même prix vous avez la totale années 80, 1984 pour être précis, le logo d’époque, la musique du générique à base de synthés analogiques et de mauvais gout italien car P. Lion, Pietro Paolo Pelandi de son vrai nom, est italien, ainsi que le clip d’époque.
Voila de quoi réveiller quelques vieux souvenirs… pour les plus de 30 ans.

P.Lion – Dreams

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
3 réponses sur « Dreams de P. Lion plus connu sous le nom de « générique du Top 50 » »

Arghhh ces 80’s, compliqué de ne pas entretenir un rapport amour / haine avec ces saloperies de synth-pop italienne… N’empeche, cette décennie restera comme l’une des meilleures pires decennies musicales ! (perso, le maxi I feel Love de B. Beat / Almond me fait encore des trucs de là à là, oui, c’est mal)

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Son du jour

Chassol-ludi

Vidéo : Chassol – Ludi

Il y a peu de concert où l’on ressort différent. Ceux de Chassol en font partie. C’est une expérience musicale et humaine qui change notre regard sur le monde. Avec Ludi, Chassol est au sommet de son art de l’Ultrascore, les mélodies se nourrissent des images, des voix, des dialogues, des bruits, au final de […]
Jadepappagallo-rienfoutreici

Vidéo : Jade Pappagallo – Rien à foutre ici

Alors que vient de sortir l’excellent film de Blandine Lenoir, Annie Colère, formidable piqûre de rappel dans une France qui serre plus les cuisses qu’elle ne les écarte, Jade Pappagallo balance un bon jab qui reveille les consciences.
Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.