Catégories
Découvertes

Mel Bowen : Mersey Paradise

L’année 2017 de Liverpool devrait être formidable. Pendant que Mick Head prépare un nouvel album, Mel Bowen (Mercury 13) prépare son grand retour avec un EP de 8 chansons.

Mel Bowen est un garçon essentiel. Avec ses Mercury 13, Mel est un des plus grands secrets de la scène de Liverpool. La preuve avec la merveilleuse Searchlight :

Mercury 13 : Searchlight

Alors qu’on s’attendait à avoir des nouvelles des M13, voilà que Mel annonce la parution d’un EP solo et balance un premier extrait plus que séduisant.

The River Flows On

Quelle est l’histoire de cette nouvelle chanson ?

Mel Bowen : The River Flows On et What Have We Become ont été écrites et enregistrées au même moment. A l’origine, The River Flows est un projet artistique incluant des personnes du Spider Project. Il s’agit de personnes qui sont soignées pour leur alcoolisme et leur dépendance à la drogue en général. Les quartiers de Birkenhead Docklands et de Shipyards ont été au centre du travail de ces personnes. Ils ont commencé par prendre ces quartiers en photo pendant dix semaines et se sont servis de ces clichés pour réaliser une peinture de 10 pieds sur 5. Ce tableau est installé dans le quartier de Birkenhead, sur les rives de la Mersey. Je dirige ce projet et j’ai écrit The River Flows On pendant ces semaines.

Mel Bowen – The River Flows On

Pourrais tu décrire ce titre en un seul mot ?

Mel Bowen : Si je devais décrire cette chanson avec un seul mot, j’utiliserai celui de Communauté.

Everyday’s A Holiday

Quelqu’un t’a aidé à enregistrer cette chanson ?

Mel Bowen : Ce morceau a été enregistré et produit par Michael Holcroft, un ami proche. J’ai enregistré 8 chansons en tout et 4 seront publiées sous la forme d’un EP au printemps 2017. Cet EP s’intitulera Everyday’s A Holiday, les meilleurs musiciens de jazz de Liverpool jouent dessus : Mike Smith au saxohone, Anthony Peers à la trompette. Michael Holcroft a assuré la batterie et les percussions et mon très cher ami Gary Hart la basse.

Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

Mel Bowen : L’enregistrement a été très facile et incroyable agréable. Mon but a été de travailler avec des gens que j’apprécie en dehors de ses compétences musicales. Cela ne sert à rien de jouer avec un type de droite ou un blaireau. C’est bien simple, cela ne fonctionnerait pas. Les gens qui ont joué sur Everyday’s A Holiday sont des personnes magnifiques. L’enregistrement s’est donc fait de manière très joyeuse.

Quels sont tes projets pour 2017 ?

Mel Bowen : Je ne suis pas très à l’aise avec l’idée de projet mais 2017 sera dédiée la sortie de mon EP. Le merveilleux Pascal Blua est en train de me concocter une pochette et j’en suis ravi. Je compte jouer le plus possible et je continue d’écrire. J’adore faire des concerts et je tente de trouver des dates. Récemment, j’étais à New York. Je pense y retourner en 2017 avec ma guitare.
J’adorerai que le Liverpool FC gagne la Premier League. Mais je ne vais pas faire de plan sur la comète…

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
1 réponse sur « Mel Bowen : Mersey Paradise »

What’s the story of this new song ?

Could you describe this song this only one word ?
If I was to describe the song in one word it would be, ‘community’.

Did you do record this track with somebody help ?

The track was recorded & produced by my great friend Michael Holcroft. I recorded about 8 songs in all & 4 are going to be released as an EP in spring 2017. The EP is entitled ‘Everyday’s A Holiday’ and features some of Merseyside’s finest jazz musicians such as Mike Smith sax & Anthony Peers trumpet. Michael Holcroft has also played drums & percussion as well as my dearest freind Gary Hart on the bass.

How easy was the recording process ?

The recording process was really chilled, easy & incredibly enjoyable. My thought has always been about working with people you like regardless of musicianship. No good working with a brilliant player if they’re a Tory or just a bit of a twat, it simply wouldn’t work. The people who contributed to ‘Everyday’s A Holiday’ are all truly cool & beautiful people & so the process was a joy.

What are your plans for 2017 ?

I’m not very good with plans but the plan for 2017 is to put the EP out. The wonderful Pascal Blua is doing the sleeve which I’m thrilled about! I plan to get playing as much as possible & as always I will continue writing. I love playing live & so I intend on getting out there as much as possible. I’ve recently been over to NYC & think a return in 2017 is highly likely with my acoustic guitar to keep me company. I would love to say that Liverpool FC will win the league as part of my plan but I don’t wanna send out any cosmic banana skins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Vibrer avec Mel Bowen !

Mel Bowen donne enfin une suite à son EP Everyday’s A Holiday ! L’ex Mercury 13 revient avec un nouvel EP qui devrait adoucir l’été et nous faire rêver de la Mersey.
Mel Bowen - © Graham Smilie

Les vacances de Mel Bowen

A Liverpool, on pouvait compter Lee Mavers le perfectionniste et Mick Head le mélodiste. Il faudra désormais compter sur Mel Bowen le revendicatif ! Ce scouser pur jus vient de publier le premier extrait de son EP à venir. Et c’est du tout bon.

Plus dans Découvertes

Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.
Lucidvox

We Are Lucidvox !

Lucidvox est un quatuor moscovite qui mêle des riffs à la Kalachnikov à des chœurs puissants. Leur nouvel album, We Are sort sur le label Glitterbeat le 23 octobre.
Jonathan Personne © Dominic Berthiaume

Son nom est Personne

Jonathan Personne s’échappe de son Corridor pour son deuxième album, Disparitions à paraître le le 28 août 2020 chez Michel Records.
Dana Gavanski © Marija Strajnic

Le tribut de Dana

Canadienne aux origines serbes, Dana Gavanski parle au vent et reprend Tim Hardin. Hier étant parti, elle revient déjà après son premier album cette année avec un nouvel EP de reprises, Wind Songs chez Full Time Hobby.