Back in business

Pendant que certains arrivent aux affaires, d'autres y reviennent. Quatre retours très différents en ce mois de janvier, IAM, Arcade Fire, Gorillaz et The Shins.

IAM

Révolution, le huitième album du groupe marseillais ne révolutionne peut être pas grand chose, mais il lève sans doute un poing salvateur. Sortie le 3 mars.

IAM – Monnaie de singe

Arcade Fire

Lennon en son temps chantait power to the people, Win Butler convie Mavis Staples, figure historique de la lutte pour les droits civiques pour un titre groovy qui met en garde, I Give You Power I can take it away. “Il n’a jamais été aussi important de se serrer les coudes et de prendre soin de chacun” affirme les canadiens d’Arcade Fire.

Arcade Fire – I Give You Power

Gorillaz

Décidément Trump fait se réveiller la planète musicale puisque Gorillaz sort de six années d’hibernation avec la voix d’outre Styx de Benjamin Clementine. Résultat : 3 millions de vues en deux jours.

Gorillaz – Hallelujah Money (feat. Benjamin Clementine)

The Shins

Le cinquième album des Shins, Heartworms sort le 10 mars. Les américains seront en concert à Paris le 28 mars au Trianon et viennent de dévoiler un nouveau titre, Name For You aux harmonies vocales ensoleillées.

The Shins – Name For You

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Plus dans News

Nits2

Brillant Neon !

Avec Neon enregistré avant l’incendie qui a détruit leur studio Werf à Amsterdam, les Nits bouclent une trilogie avec Angst en 2017 et Knot en 2019.
Come

Come again !

Attention, mythe underground. Come, « l’un des joyaux les plus insaisissables du catalogue Matador » selon Pitchfork avec son 11:11 en 1992, revient avec la parution en février dernier de Peel Sessions enregistrées en 1992 et 1993.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !