Magnüm c'est un projet comme on en voit peu. Plus qu'incarné, il est humanisé, et ce de la manière la plus étrange qui soit, tout en déshumanisation. Sombre allégorie, figure d'acier et chevalier d'argent, il nous trouble de sa voix aux trémolos ancestraux, tout droit sortie des profondeurs abyssales. À la fois inquiétant et entraînant, il a tout de même quelque chose d'attachant. SK* vous raconte son histoire.

Un preux chevalier

Magnüm est un guerrier mélancolique doublé d’un musicien surpuissant. Il erre à Babylone City, ville futuriste bâtie par une humanité sur le déclin. Dans ce monde, les vieilles religions ne sont plus : il ne reste plus qu’aux hommes l’adoration de la Sainte Musique. Or, une secte étrange, la Sombre Mélodie, complote pour prendre le pouvoir ; Elle clame des mélopées perverses et promet une vie privée d’espoirs. Seul Magnüm et son frère d’armes, l’Immortel ont le secret pour défaire la bête immonde : ce secret est une musique. Cette musique, c’est le Sentimétal.

Magnüm – L’épée à la main

Après un premier single étonnant et addictif à souhait L’Épée à la main, Magnüm revient avec Tu pourrais mourir demain, dont les quatre mots qu’il vocifère sonnent à la fois comme une sentence, une fatalité, et comme un imperceptible message d’espoir qui donne envie de s’envoler vers des contrées nouvelles. Affaire à suivre donc, concernant ce personnage atypique, qui a le mérite d’éveiller la curiosité.

Magnüm – Tu pourrais mourir demain

Magnüm - L'épée à la main

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Cela pourrait vous intéresser

Dear Deer

5 questions de plus à … Dear Deer

On connaissait l’amour à la française, voilà Love like capitalists de Dear Deer qui vous fera danser jusqu’au bout de la nuit avant leur troisième album, Collect and reject en mars. Le groupe lillois braconne sur les terres de Giorgio Moroder et démontre que le capitalisme is not dead !
Dampa - Le tunnel

Tunnel of love

Dampa sort du Tunnel avant un EP et un court-métrage le 19 novembre.

Plus dans News

Charlotteromer4

De grandes espérances.

Structures prend forme de plus en plus. Leur EP Long Life nous avait emballés et leur concert au printemps de Bourges 2019 avait confirmé que le titre de leur EP disait vrai. Ils reviennent avec un double single, Expectations / Nothing ever lasts, deux ambiances autour d’une seule et même chanson.
Miët – Did We Ever

Ne pas en perdre une Miët !

Les vacances approchent, il est temps de réviser la fabrication des châteaux de sable, ceux qui finissent piétinés ou submergés.
Dream Parade – Angels

Voilà les anges !

Nos petits suisses deviennent grands. Dream Parade poursuit sa chevauchée avec ce nouveau titre, Angels extrait du prochain album, FCKPSHOW qui sortira fin 2022 avec Le Pop Club Records.