Avant de publier le nouvel album d’Edgar Jones, le label de James Skelly (Skeleton Key Records) publie Salt, le premier EP de Marvin Powell, un barde de Liverpool.

Marvin Powell – Salt

Discographie

Il aura mis le temps… Interviewé par nos soins en 2015, Marvin Powell a donc mis deux ans à enregistrer son EP. La magie opère toujours. On retrouve ce cher Buried et on découvre des petites merveilles folk comme Salt qui devraient séduire les amoureux de Nick Drake et de Joni Mitchell.

Marvin Powell – Buried

Salt de Marvin Powell est disponible via Skeleton Key Records.

Marvin Powell - Salt

Tracklist : Marvin Powell - Salt
  1. Salt
  2. Buried
  3. China Town
  4. Song For The Reaper

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

Marvin Powell

Le monde magique de Marvin Powell

En 2011, les frères Skelly se sont exfiltrés des Coral pour commencer chacun une carrière solo. Pour cela, ils ont monté leur label, le fameux Skeleton Key Records.
Marvin Powell

Powell To The People

On a enfin un morceau de Marvin Powell à se mettre sous la dent ! Et quel morceau! Le premier single du protégé des frères Skelly fait une synthèse parfaite entre la Mersey, le folk et le psychédélisme ambiant. Arthur Lee, si tu nous regardes…

Plus dans News

kacimi2

[EXCLU] Kacimi à l’heure du thé

Bien que l’on soit toujours sous les feux de son Gyrophare, Kacimi nous dévoile en exclusivité un nouveau titre avant son prochain nouvel album.
visuels-traversee_traversee-facebook

Chemins de traversée

Montréal, août 2021 – Depuis 2018, l’École nationale de la chanson agit comme maître d’œuvre et producteur du projet La Traversée, en partenariat avec Le Fair et Les Francos de Montréal.
eels

E on earth !

Mr E revient et il est davantage souljacker que gentle souls. Normal, c’est John Parish à la production.
josé gonzales

José González en feu

José González revient sans se presser. On visite Local Valley avec une heureuse nonchalance après ses Vestiges & Claws de déjà 2015.
Echo and the Bunnymen © David Hogan

Echo and the Bunnymen résonne toujours !

Liverpool 1978. Ian McCulloch, Will Sergeant et Les Pattinson puis Pete De Freitas vont écrire en quatre disques flamboyants une des plus belles pages du rock britannique de 1980 à 1984.