photos : Coldplay @ Parc Olympique Lyonnais | 08.06.2017

photos : Coldplay au Parc Olympique Lyonnais | 08.06.2017
D@dou - 09/06/2017

C’était la fête au Parc OL avec les colorés Coldplay. Comme quand on fête l’anniversaire du petit dernier où l’on a invité magiciens et clowns, Coldplay a sorti la grosse artillerie visuelle avec une débauche de confettis, de ballons, d’écrans kaléidoscopés, de lumignons aux poignets, de scènes multicolores.

Un grand barnum donc, une communion interactive avec un Chris Martin bondissant, aux couleurs de la France (l’avant veille aux couleurs allemandes, dimanche prochain autrichiennes, etc.) et pas moins de trois scènes pour trois ambiances. Une camera virevolte dans les cimes pour capter chaque pose du Chris (t) enluminé et la scène ronde se transforme en un puits de lumière. La tête remplie de rêves un peu simplistes, Coldplay fait le job, enquille les hou hou et les doo doo (doudous ?). On envoie des bisous à Manchester, Paris et Téhéran et est-ce peut être les flashs lumineux qui atteignent le cervelet ou la démesure du parc OL, on se met à rêver d’un Philippe Katerine en legging virevoussant et lançant ses propres bisous. Mais don’t panic, on reprend vite ses esprits, vive la vie dans un ciel plein d’étoiles, pour le public c’est magic, il est au paradis quand Chris « improvise » une chanson en français. Le bonheur est dans le stade, cours y vite, cours y vite, le bonheur est dans le stade, cours y vite il va filer.

20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2
20170608_coldplay_2

Setlist

O mio babbino caro (Maria Callas)
A Head Full of Dreams
Yellow
Every Teardrop Is a Waterfall
The Scientist
God Put a Smile Upon Your Face
Paradise

Scène B
Always in My Head
Magic
Everglow

Scène A
Clocks
Midnight
Charlie Brown
Hymn for the Weekend
Fix You
Viva la Vida
Adventure of a Lifetime

Scène C
Kaleidoscope
In My Place
Don’t Panic
Lyon Song

Scène A
Something Just Like This
A Sky Full of Stars
Up&Up

Date : 8 juin 2017
Clic. Clac. Merci Kodak !Photographe dans les fosses et même un peu au dessus. Sur Lyon et sa région

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A voir dans “Photos de concert

Eagle_in_your_mind_08sk

Photos : Wintower @ Transbordeur, Lyon | 22.02.2020

Pour les retardataires, Winter + Woodstower = Wintower. C’était la deuxième édition du festival Wintower pour 3 jours bigarrés dont ce 22 février au Transbordeur à Lyon avec le punch de Kompromat, les envolées d’Isaac Delusion, l’onirisme d’An Eagle in your Mind, l’humour de Texas Menthol et l’envoûtant Zimmer sous l’œil bienveillant de Fabrice Buffart.

pomme_01sk

Photos : Black Lilys & Pomme @ Ninkasi Kao, Lyon | 12.02.2020

Un retour et une consécration lors de cette soirée qui a mis K.O d’émotion le Kao. Les Black Lilys revenaient sur scène la tête pleine de projets et de nouveaux titres comme le somptueux Yaläkta pendant que Pomme pas encore victorieuse exposait ses Failles, même les plus cachées.

Claire Diterzi © Fabrice Buffart

Photos : Claire Diterzi @ À Thou Bout d’Chant, Lyon | 07.02.2020

Claire Diterzi est adepte des concerts extra-ordinaires. Elle avait hypnotisé l’Odéon des nuits de Fourvière en juin dernier, elle a subjugué la balme enchantée d’A Thou Bout d’Chant avec ses deux concerts à table avec le bricolo-musicien, Stéphane Garin sous l’œil de fin gourmet de Fabrice Buffart.

Photos: Bigflo et Oli @ Halle Tony Garnier, 23-01-2019

Bigflo et Oli : ils sont !

Ils sont les rappeurs qui revendiquent fièrement leur accent chantant du sud ouest, le même que celui de mon amie Audrey, celle qui aurait été ma Big Flo si j’avais été Oli.

A ne pas rater dans Photos de concert !