Saint Isaac Gracie

Fils de la poétesse Julia Gracie, Isaac Gracie affole les réseaux sociaux et le monde de la photographie. Tous ses morceaux trustent les premières places de Spotify et sa gueule d'ange rend dingue tous les photographes qui croient voir Kurt Cobain.

Qu’on se rassure, les majors ont encore de l’argent. Virgin (qui appartient désormais à Universal) a su dégainer son chéquier pour signer ce jeune londonien qui ne chante comme personne et qui impressionne tout le monde.

Comment as-tu appris à chanter ? Ta voix est exceptionnelle !

Discographie

: J’ai chanté dans des chorales tout au long de mon enfance. J’ai fait ça de manière intensive et cela m’a appris le côté technique des choses. J’ai aussi toujours entendu ma mère chanter quand j’étais enfant. Cela a aussi joué un rôle important.

Quelle est l’histoire de ton nouveau single All In My Mind ?

All In My Mind a été écrit lors d’une rupture qui a été difficile. Elle évoque donc un moment de ma vie où je me sentais tout à fait isolé et où j’étais incapable d’exprimer des sentiments, incapable de m’échapper de cet état de faits. Je pense que j’ai juste essayé d’écrire mon ressenti de ce moment.

Isaac Gracie – All In My Mind

Son enregistrement a été facile ?

La production s’est faite en même temps. L’enregistrement a donc pris un peu de temps et on a fait pas mal d’essais. Mais j’ai trouvé la structure d’ensemble de la chanson ce qui nous a pas mal rassuré et nous a donné un but.

Que penses-tu des médias qui te comparent à Jeff Buckley ?

Pour être honnête, je suis assez déconcerté quand je vois mon nom dans la même phrase que celui de Buckley. C’est un héros pour moi. C’est génial que les gens fassent cette comparaison. Je prends ça avec une certaine humilité et je ne m’y attache pas trop. J’ai un long chemin à parcourir avant d’atteindre le niveau de Jeff.

Quels sont tes projets pour les prochains mois ?

Principalement faire de nouvelles chansons. Il y aura un nouvel EP qui sortira courant septembre et qui réunira les morceaux sortis les mois précédents. Je suis content de sortir de nouveaux morceaux qui vont montrer l’envers du décor.

Isaac Gracie - Songs From My Bedroom

English text

How did you learn to song ? Your voice is very amazing !

I sung in choirs throughout my childhood which was quite intensive and taught me the technical side of things. also my mum always sang to me as a child and i think that played a big role.

What’s the story of the song All In My Mind ?

All In My Mind was written during a challenging breakup and concerns a time in my life where i felt quite isolated and incapable expressing those feelings or moving forward out of that space. i think i just tried to write the ways i felt my mind was trapping me somewhat.

How easy was the recording process of this song ?

Well, the production came together over the course of a few months, so the process was quite extensive and testing in all honesty. but we found the general structural map for the song quite early on so that was always there to provide reassurance of an end goal I guess.

What are your feelings about this comparisons : Isaac Gracie is the new Jeff Buckley… ?

Just seeing my name in the same sentence as his blows me away and baffles me to be honest, what with him being such a huge hero of mine. its really cool and humbling that people might draw that comparison, but i cant attach too much of myself to it, i have a long looong way to go before i even scratch the surface of his epicness.

What are your plans for the next months ?

Primarily to release new music. There will be a new ep coming out in september with tunes being released over the next months leading up to it. Im just stoked to be putting out music consistently again after what feels like an age of piecing things together behind the scenes. so its exciting times !

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Saint Isaac Gracie »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

LE PETIT BULLETIN FESTIVAL #2

Deuxième édition du Petit Bulletin Festival à Lyon

Après une première édition réussie avec Cocoon, Rover et Keren Ann à la Chapelle de la Trinité en octobre 2017 (1400 spectateurs), Le Petit Bulletin festival revient les 27, 28, 29 avril 2018 sous la Verrière des Subsistances.

Plus dans Découvertes

Pierre Gisèle

[EXCLU] La pépite Pierre Gisèle

Retour vers le futur. Le début des années 2000, les albums lo-fi, les boites à malice sans arrière pensées, bric-à-brac sensible qui ferait copuler les Moldy Peaches, Ben Lee et Mansfield.TYA. Pierre Gisèle nous offre en exclusivité l’écoute de son EP, Distorsion.
Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.