Catégories
Interviews

[MaMA 2017] Chapelier Fou sans artifice

Depuis 2009, Chapelier Fou mélange les programmations électroniques et les cordes de son violon et SK* est fan depuis le début.
Depuis 2017, SK* est encore plus fan de ce garçon grâce à son nouvel album Muance qui sortira dans quelques jours. Et comme nous vivons dans un monde parfait, Chapelier Fou est en tournée dans toute la France. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Pourquoi avoir créé ce néologisme qu’est Muance ?

Chapelier Fou : En fait, c’est tout le contraire d’un néologisme. C’est un mot qui, par essence, a été un peu oublié, et cela n’aura pas échappé aux musicologues qui fréquentent Soul-Kitchen. Dans son acceptation originelle, la muance se réfère a ce qu’on pourrait appeler le protosolfège. Dans la musique du Moyen-Age, on utilisait seulement six noms de notes (contre 7 aujourd’hui), et pour chanter une mélodie quelque peu étendue, on devait procéder a des glissements de contextes (hexacordes), appelés « Muances ». Comme tout le disque est bâti autour d’un motif de six notes qui voyage, mute et cherche constamment à s’adapter, j’ai trouvé ce terme approprié.

Discographie :

L’enregistrement de Muance t’a pris 3 ans. Qu’est-ce qui a nécessité autant de temps ? L’inspiration ? La disponibilité des musiciens ? Le besoin, au final, de prendre son temps ?

Disons que l’enregistrement de Muance a « couru » sur trois ans. Un morceau comme Guillotine a évolué pas à pas, au fil des années. J’ai beaucoup d’ébauches de morceaux qui traînent sur des bouts de papiers, sur des zones de mon disque dur, et qui parfois ne me livrent leur sens que des années plus tard. Comme si je n’avais pas compris, à l’époque, ce que j’étais en train de faire. Ou qu’il me manquait un chaînon indispensable, une enzyme qui catalyse le morceau.

Quelle est l’histoire du single Artifices ?

Elle est un peu triste. Il y a un an, mon manager, Eric Bichon, est décédé brutalement. La semaine qui a suivi, je n’ai pas arrêté de composer et d’enregistrer, en essayant de faire quelque chose qui lui aurait plu. De cette session sont sortis Artifices et Stiiitches.

Chapelier Fou – Artifices

Grégory Wagenheim est l’auteur de la pochette de Muance. Comment vous-êtes vous rencontrés ? Comment avez vous travaillé ensemble ?

On se connaît depuis la classe de 6ème. On était en classe de clavecin ensemble au conservatoire de Metz, et au collège aussi. Aussi loin que je puisse me souvenir, il a toujours été quelqu’un de très créatif, très bon dessinateur, et au moins aussi bon musicien. Au lycée, nous avions un groupe ensemble, qui mêlait basse, synthétiseurs, harpe, guitare et boîtes à rythmes. Ensuite, il a fait les beaux-arts pendant que j’étais en musicologie, et on s’est mis en collocation. A cette époque déjà, il faisait déjà mes flyers pour mes concerts. Puis mes pochettes de disques (tous les EPs, 613, Invisible, Kalia avec Béatrice Lartigue et Deltas avec Nicolas Nadé). Puis mes clips, avec notre ami commun Jean Chauvelot.
On travaille très facilement ensemble, ça va vite. On discute un soir, on laisse passer une semaine, et puis il attaque la création. Pour Muance, je voulais une pochette simple, qui joue sur les principes de répétition et de variation, et qui porte en elle le même ADN que le motif musical qui parcourt le disque.

Quel est le meilleur souvenir de l’enregistrement de Muance ?

On a passé une semaine dans le Jura avec mes amis musiciens (Camille Momper, Maxime Tisserand et Maxime François) chez le cousin de mon ingénieur du son (Karim Aissaoui), dans une superbe maison. On a enregistré pas mal de prises acoustiques, entre un bon repas, un feu de cheminée et des jams techno.

Le Top 5 du MaMA

L’artiste que tu veux absolument voir au MaMA cette année ?

Abstrakt Keal Agram (parce que la veille je joue avec Orchard, et la semaine d’avant avec M.A Beat !

L’artiste dont tu n’as pas écouté la musique mais que tu veux voir ?

Inspector Cluzo.

L’artiste du MaMA avec qui tu irais bien boire un verre ?

Chaton, pour voir si c’est le même mec que le Chaton qui joue avec moi sur scène (Maxime François).

Ta salle préférée du MaMA ?

La Cigale.

L’artiste avec qui tu partagerais la scène du MaMA ?

M.A Beat ! Sans hésiter.

Muance de Chapelier Fou sera disponible le 20 octobre 2017 via Ici d’Ailleurs.
Chapelier Fou jouera au théâtre du lycée Jacques Decour (Paris) le 20 octobre 2017 (22:05 – 23:00).

Chapelier Fou - Muance

Tracklist : Chapelier Fou - Muance
  1. Philémon
  2. Oracle
  3. Artifices
  4. Stiiitches
  5. Antivalse
  6. Guillotine
  7. Temps Utile
  8. Les Octaves Brisées
  9. Cavalcade
  10. ALK
  11. Super Hexacordum

Les prochains concerts de Chapelier Fou en France
DateSalleVilleTickets
14 Sep 2021Chapelier Ensemb7e - Le TransbordeurVilleurbanneAcheter un Ticket
25 Sep 2021Chapelier Ensemb7e - Inauguration AntipodeRennesAcheter un Ticket
07 Oct 2021Chapelier Ensemb7e - Auditorium du ConservatoireChalon-sur-saôneAcheter un Ticket
09 Oct 2021Chapelier Ensemb7e - HazebroukHazebrouckAcheter un Ticket
28 Oct 2021Chapelier Ensemb7e - Rockomotives Festival 2021VendômeAcheter un Ticket
12 Nov 2021Chapelier Ensembl7e - Le Grand MixTourcoingAcheter un Ticket
13 Nov 2021Chapelier Ensembl7e - Le SewMorlaixAcheter un Ticket
25 Jan 2022Chapelier Ensemb7e - Théâtre-SenartLieusaintAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

ALB @ MaMa Festival, la Cigale, Paris, 19/10/2017

MaMa 2017 : Pigalle s’emballe

Course folle dans Pigalle, édition 2017 du MaMa. Une fois de plus, SK* était là et vous présente ses coups de cœurs et les moments marquants de ces trois jours intenses.

[MaMA 2017] Voyage au bout de la nuit avec Catastrophe

La première fois que nous avons entendu parler de Catastrophe, ce fut évidemment lors de notre rencontre avec Bertrand Burgalat. Quand ce dernier parle de Pierre Jouan ou de Blandine Rinkel (deux des membres de ce collectif d’une quinzaine de personnes), ses yeux s’illuminent et son phrasé devient brûlant.
Winter Family

[MaMA 2017] Winter Family (is coming)

Le duo franco israélien Winter Family sera présent lors de l’édition 2017 du MaMA Festival. Proposant une musique aussi singulière que fascinante, ce duo est une plus-value incontestable dans la programmation de ce festival. Romantique et politique, il est composé de Ruth Rosenthal et Xavier Klaine. Ils ont publié il y a quelques mois leur…
Malik Djoudi ® Ph. Lebruman

[MaMA 2017] Malik Djoudi : effet garanti

« Il risque d’en faire rêver plus d’un » (Libération)… « Un premier album addictif » (Les Inrockuptibles)… Malik Djoudi devrait être la révélation française de cette fin d’année avec son album UN. Les huit chansons de ce disque font souffler un vent de nouveauté (et d’air frais) sur le paysage musical français.
MaMA 2017

Dans les yeux du MaMA 2017

La 8ème édition du MaMA Event se déroulera du 18 au 20 octobre 2017 avec des conférences et 120 concerts. Comme chaque année c’est un événement mêlant découvertes artistiques, rencontres professionnelles, conférences, débats et grand public !

Plus dans Interviews

5 questions à … Teeth

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Teeth qui nous balance dans les dents son premier EP, J’ai Raté Ma Vie. Belle réussite pour un ratage que l’on…
YO

5 questions à … YO

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de YO qui avec son nouveau titre Petit Palmier ridiculise Thelma et Louise et nous a concocté une playlist parfaite pour la…

5 questions à … Jane’s Death

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Jane’s Death qui sort un album autour de la photo du Saint-Genois Marc Riboud, La Jeune fille à la fleur prise…
Pharaon de Winter

La forêt retrouvée de Pharaon de Winter

Il est (enfin) de retour dans les bacs. Qui est-ce il ? Maxime Chamoux aka Pharaon de Winter qui avait enchanté notre année 2015 avec un premier album. Depuis ? Beaucoup de choses non musicales dirons-nous. Et ce retour, chez Vietnam (Chevalrex, O) avec un disque aux contours singuliers.
Starphonics1

5 questions à … The Starphonics

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Starphonics qui s’apprête à sortir leur premier album, Wild Wild Lover le 11 juin chez Wita Records parfait pour les…
Lecomte de Brégeot

[FAIR 2021] 5 questions à … Lecomte de Brégeot

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lecomte de Brégeot, lauréat du FAIR 2021 que vous avez peut être découvert avec Paris 1985 et la publicité pour Yves…

Quand Jim McCulloch chante ce qu’il veut

Le label Violette Records a vraiment plus d’un tour dans son sac. Après avoir casé Michael Head en haut des charts (les fans des Pale Fountains et les directeurs artistiques de Shack ne s’en sont d’ailleurs toujours pas remis), après avoir fait jouer Studio Electrophonique à L’Olympia, le label franco-britannique s’apprête à sortir When I…