The Limiñanas se réveillent

Les réseaux sociaux se sont enflammés ce week-end. Les médiocres se sont battus pour savoir si Daho avait le droit de sortir un disque, les pisse-froids ont débattu si Morrissey était toujours aussi Morrissey... Quant aux pénibles, ils ont disserté sur le cas Gainsbourg. Laissons ces mornes gens dans leurs plaines et filons écouter le meilleur disque paru le 17 novembre 2017, à savoir Istanbul Is Sleepy des The Limiñanas.

En 2013, on découvrait The Limiñanas en s’étonnant du fait que la France passa à côté des deux perpignanais. Quatre ans plus tard, la donne a totalement changé. Ce duo s’apprête à publier un album (Shadow People prévu pour début 2018) et à faire une tournée française plus que conséquente. L’EP Istanbul Is Sleepy est donc un prélude au sacre des The Limiñanas.

The Limiñanas – Istanbul is Sleepy (feat. Anton Newcombe)

Discographie

Cet EP, disponible en digital et en vinyle est donc composé de 4 morceaux qui montrent l’étendue du talent de ce groupe. Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) et Emmanuelle Seigner sont les invités de ce dîner. On ne s’y trompe pas. C’est du Limiñanas pur jus. Mais au final l’invité le plus important de cette soirée est celui qui est absent. De qui s’agit-il ? De McCulloch mon colonel. Les The Limiñanas réussissent l’exploit de reprendre et surtout de sublimer Angels and Devils des Echo and The Bunnymen. Face B du single Silver parue en 1984, Angels and Devils ne fait pas de jaloux. Elle laisse le champ libre à la voix crâneuse de Ian McCulloch et aux cordes tranchantes de Will Sergeant. En écoutant cette formidable reprise, on se prend à chercher les groupes qui ont repris les Bunnymen. On doit pouvoir les compter sur les doigts de la main… C’est dire l’exploit réalisé par les The Limiñanas. Car pour une reprise, c’est une putain de reprise.

Istanbul Is Sleepy des The Limiñanas est disponible via Because Music.
Les The Limiñanas seront en concert le 7 décembre 2017 à La Maroquinerie (concert complet). Ils seront de retour à Paris le 29 mars 2017 au Trianon. Et dans toute la France…

The Limiñanas - Istanbul Is Sleepy

The Limiñanas - Istanbul is Sleepy

Tracklist : The Limiñanas - Istanbul Is Sleepy
  1. Istanbul Is Sleepy (feat. Anton Newcombe)
  2. Nuit fantôme
  3. Shadow People (feat. Emmanuelle Seigner)
  4. Angels and Devils
The Liminanas en concert.
DateLieuTickets
28
Sept
2022

Circolo Arci Bellezza

Milano (Italy)
TICKETS
29
Sept
2022

Fragola De Bosch

Gambettola (Italy)
TICKETS
01
Oct
2022

Largo Venue

Roma (Italy)
TICKETS
18
Oct
2022

Centre Culturel Paul B

Massy (FR)
TICKETS
19
Oct
2022

La Clef

Saint-germain-en-laye (FR)
TICKETS
20
Oct
2022

EMB Sannois

Sannois (FR)
TICKETS
21
Oct
2022

Ouest Park Festival 2022

Le Havre (FR)
TICKETS
22
Oct
2022

LE 9-9BIS / METAPHONE

Oignies (FR)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

The Limiñanas se réveillent
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

Vidéo : The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

« La musique, c’est une femme, il faut la toucher au coeur, à l’âme. Et là, elle te donnera, si tu es là, si tu es toi ». Avec La Musique et la participation de l’icone Areski Belkacem, The Limiñanas hypnotise et fête en fanfard leur 20 ans.

Plus dans News

Meaningoftales 13

La vie rêvée de Meaning of tales

Contes et légendes du côté de Giverny. Ce doux duo nous convie à un vagabondage paisible et serein avec un premier disque, Where There’s Life, There’s A Dream à paraître le 21 octobre 2022 chez Violette Records.
This immortal coil - Where are you

(Im) mortel !

A la recherche de l’âge sombre de l’amour. This Immortal Coil revient avec un reprise hantée de Where Are You avec Matt Elliott, Aidan Baker, Gaspar Claus, Maxime Tisserand et Franck Laurino.
Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,