Ride – This Is Not A Safe Place

On reprend les mêmes et on recommence. Ride a décidé de refaire équipe avec Erol Alkan, le producteur de Weather Diaries (2017). On reprend les mêmes et surtout on recommence avec un très bon disque. This Is Not A Safe Place réussit là où son prédécesseur échouait et surtout nous fait diablement plaisir.

Andrew Bird, c’est Manifest(ement très beau)

I’m coming to the edge of the widest canyon My companion’s dear I’m starting to question my manifest destiny My claim to this frontier I’m coming to the brink of a great disaster End just has to be near On ne peut, comme Andrew Bird s’empêcher de siffler en regardant le clip de Manifest.

Andrew Bird can sing !

Chicago – Illinois. Andrew Bird s’apprête à faire son grand retour avec, peut-être, son plus beau disque depuis Break It Yourself. Il sera en concert au Trianon (Paris) et au festival Minuit Avant La Nuit (Amiens) au mois de juin prochain.

Melody Watson !

Et si l’être aimé était la plus douce des mélodies ? Élémentaire avec Patrick Watson et sa mélodieuse mélopée, Melody Noir, premier titre d’un album à venir prochainement qui annonce un concert à Paris le 7 décembre au Trianon.

La pop selon Chamfort

Alain Chamfort a fêté ses 50 ans de carrière en publiant Le désordre des choses un de ses plus beaux disques. Il est de retour cette semaine avec un single, tiré du Désordre des choses, et son clip… filmé par des chats.

The Magnificent Shed Seven

On reprend les mêmes et on recommence. Comme en 1995, les frères Gallagher ont réussi à se retrouver à la première place des charts anglais. Comme en 1996, Shed Seven a réussi à atteindre la huitième place des charts anglais.

The Limiñanas se réveillent

Les réseaux sociaux se sont enflammés ce week-end. Les médiocres se sont battus pour savoir si Daho avait le droit de sortir un disque, les pisse-froids ont débattu si Morrissey était toujours aussi Morrissey… Quant aux pénibles, ils ont disserté sur le cas Gainsbourg. Laissons ces mornes gens dans leurs plaines et filons écouter le…

Da Silva – L’Aventure

On ne vous fera pas le coup de l’album de la maturité avec ce sixième album de Da Silva qui nous convie à son aventure intérieure.

De Miami à Paris avec Baxter Dury

L’espèce humaine se divise en deux catégories. La première a écouté Len Parrot’s Memorial Lift, le premier disque de Baxter Dury (Rough Trade – 2002). La seconde ne l’a pas écouté et est donc passée à coté d’un des meilleurs disques des années 2000. Depuis le londonien préféré des Français sort de bons disques et…

Local Natives à Paris

Les Local Natives prolongent l’été avec leur pop californienne ensoleillée, fontaine de jouvence.

The Coral – Distance Inbetween

Depuis 2007 et la sortie du magistral Roots & Echoes, la question est surtout de savoir si The Coral est capable de faire mieux que ce sommet de pop créative plein de finesse et d’énergie. Avec la publication de Distance Inbetween

La roue de la fortune des Coral

Le tournant psychédélique du nouveau disque des The Coral est parfaitement assumé. Du moins dans les images. Le clip de Miss Fortune a dû être réalisé par un Liverpuldien sous LSD. Heureusement Power & Skelly ont écrit un titre de bonne facture.

Embrassons les Blossoms

Tom Ogden devrait, si tout se passe bien, être la future rock star de 2016 au Royaume-Uni.

Les Coral exaucent leur rêve

C’est toujours Noël avec les Coral qui viennent de publier le premier extrait de leur nouvel album Distance Inbetween. On oublie la production de Leckie et les guitares West Coast du dernier album et on file vers le pychédélisme de tonton Beefheart.

La chorale poétique de Nick Power

De 2002 à 2005, le groupe The Coral sortit quatre albums sous la houlette de Ian Broudie et de Geoff Barrow (Portishead) et inversa la tendance qui voulait que tout groupe de Liverpool se casse les dents sur le marché du disque anglais.

The Arcs – Yours, Dreamily

La nouvelle escapade solo de Dan Auerbach est un pur produit américain. En effet, on pourrait résumer l’écoute de son Yours, Dreamily à la dégustation d’un bon hamburger. Les débuts sont difficiles mais sa générosité (14 chansons) et son cœur savoureux auront raison de notre méfiance. Cependant, il ne faut pas s’attendre à de la…

Sosh aime les inRocKs Lab : Louis Aguilar, guitar (folk) hero

On retrouve donc Louis Aguilar quelques jours avant la finale du concours Sosh aime les inRocKs Lab. Finaliste, le type est déjà le gagnant pour la rédaction de Soul Kitchen. Son dernier Ep (It’s all gonna be fine) est un petit récital de folk parfaitement maitrisé. C’est que le garçon connait son boulot et sa…

Editors – In Dream

Les femmes et les enfants d’abord! Le naufrage continue pour les Editors et ce nouveau disque repousse les limites déjà bien mises à mal par le précédent. Les Editors continuent donc le sabordage en règle de leur propre navire. Tels les pirates d’Astérix et Obélix, la vigie s’alerte dès qu’elle voit le bon goût s’approcher.

Louis Aguilar is coming

Louis Aguilar ou comment être plus royaliste que le roi. Ou plus américain que certains américains… Si ce jeune Lillois continue sur sa lancée, il va bientôt pouvoir donner des leçons de prononciation à Chris Robinson (The Black Crowes) et des cours de civilisation américaine à Kurt Wagner (Lambchop). Sur son EP It’s All Gonna…

Le label Bella Union & la belle Holly Macve

Le label Bella Union a décidé de nous faire déprimer cet été. Les choses avaient bien commencé avec la publication d’un inédit de Marissa Nadler. Sachant que cette dernière fait pleurer dans les chaumières quand elle chante quelque chose de joyeux… Alors quand elle reprend Solitude de Black Sabbath…