[Micro-Photos] Simon’s Theme

[Micro-Photos] Simon’s Theme© Simon Larbalestier
Louis - 11/03/2018

Surfer Rosa des Pixies a 30 ans cette année. Ce disque psychotique qui fit forniquer un punk avec une danseuse de bossa nova et sonna le départ de quatre années faramineuses… Les quatre fantastiques de Boston allaient publier quatre albums formidables.


Et pour mettre en images les (terribles) mots de Black Francis, les Pixies purent compter sur la doublette Vaughan Oliver/Simon Larbalestier. Photographe d’origine galloise, Larbalestier étudia la photographie à Londres avant de rencontrer les Pixies et donc de changer la face du monde du rock. Avant de travailler avec les Red House Painters et de s’envoler pour l’Asie du Sud-Est pour y réaliser des documentaires, Larbalestier collabora avec les Pixies.


Pour les visuels de Surfer Rosa, il utilisa le plus grand des films Polaroid à savoir le Polaroid Type 55.
Rencontre avec le cinquième Pixies.

Comment as-tu découvert le Polaroid Type 55 ? Pourquoi as-tu aimé ce film ?

Simon Larbalestier : J’ai commencé à utiliser le Polaroid Type 55 en 1986 alors que je passais ma maitrise au Royal College of Art de Londres. Je travallais avec une chambre Field MPP 5×4 et je voulais un film qui avait une acutance extrêmement élevée, un grain extrêmement fin et que je pouvais traiter instantanément sur place : le Type 55 de Polaroid avait toutes les qualités requises. J’ai toujours aimé la ristourne des cadres de film et encore une fois le film Type 55 et le 120 Type 665 produisent tous deux des négatifs avec des cadres uniques créés par la pression du dos Polaroid.

Te rappelles-tu du premier Polaroid Type 55 que tu as fait ?

Oui je m’en rappelle bien. Il s’agit de la photographie utilisée pour la pochette de Come On Pilgrim couplée avec l’orchidée qui sort d’un estomac. Ce Polaroid est tiré de mes premiers shootings avec ce format.

Pixies – The Holiday Song

Tu as toujours été attiré par la notion de foi. Comment as-tu découvert cet aspect de la religion ?

J’ai toujours été intéressé par la notion de foi humaine et par ses ambiguïtés. C’est un des thèmes majeurs abordés par Charles Thompson dans Surfer Rosa. Il parle beaucoup de la foi catholique. J’ai donc choisi cette religion.

Où a été prise la photo qui a été utilisée pour la pochette de Surfer Rosa ?

Le shooting a eu lieu dans le pub en face des bureaux de 4AD dans Wandswirth à Londres. Le pub avait une salle de réception à l’étage avec une petite scène surélevée qui correspondait à l’élévation dont nous avions besoin pour la photo.

Et qui est cette femme ? C’est un vrai mystère pour moi !!

Je pense que c’est mieux que l’identité du modèle de cette session photo reste un mystère. Beaucoup de gens me posent cette question et je préfère ne pas dévoiler son identité.

Pixies - Surfer Rosa

Surfer Rosa des Pixies est disponible chez 4AD.
Retrouvez le travail de Simon Labarlestier sur son site officiel.

Pixies - Surfer Rosa

Tracklist : Pixies - Surfer Rosa
  1. Bone Machine
  2. Break My Body
  3. Something Against You
  4. Broken Face
  5. Gigantic
  6. River Euphrates
  7. Where Is My Mind?
  8. Cactus
  9. Tony's Theme
  10. Oh My Golly!
  11. Vamos
  12. I'm Amazed
  13. Brick Is Red

English text

Simon Larbalestier

How did you discover the Polaroid Type 55 ? Why did you love this film ?

I first began to use Polaroid Type 55 in 1986 when I was studying for my Masters Degree at the Royal College of Art in London. I was shooting with an MPP 5×4” Field Camera and I wanted a film which had extremely high acutance, super fine grain and that I could process instantly on site and Polaroid’s Type 55 had all these qualities. I have always liked the rebate of the film frames and again the Type 55 film and the 120 Type 665 both produces negatives with interesting film rebates that were all individual caused by the pressure of the rollers of the Polaroid Back.

Do you remember your first shoot with a Polaroid Type 55 ?

Yes in fact the image of the hirsute man which was used for the Pixies’ Come On Pilgrim EP paired with the orchid coming out of a stomach were both from shoots that were my first experiments with this type of film.

You are fascinated by the human belief in faith. How did you discover this aspect of the religion ?

I have always been interested in the notion of human faith and its ambiguities and it just so happened that one of the prevailing themes within Charles Thompson’s lyrics for the Surfer Rosa LP was religiously based (notably Catholic) so I worked Catholism into my choice of imagery.

Where did you shoot the picture of the Surfer Rosa cover album ?

The shoot took place in the pub opposite the offices of 4AD in Wandswirth, London. The pub had an upstairs function room with a small raised stage which matched the elevation we needed for the shot.

Who is this woman ? It’s a real mystery for me !!

I think it’s best that the lady who modeled for the shoot remains a mystery. Many people ask me that question and I prefer to not disclose her identity.

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

Crime & The City Solution

[1989 – 2019] Crime And The City Solution à bride abattue

Formés en 1977 par l’Australien Simon Bonney, Crime & The City Solution fut un groupe qui inventa des nouveaux mondes sonores grâce au soutien indéfectible par Mute Records. En 1989, le groupe poursuivit sa période berlinoise entamée un an plus tôt avec Shine et publia The Bride Ship. Adulés par Wim Wenders (qui les avait…

Stan Mathis

5 questions à … Stan Mathis

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Stan Mathis à découvrir de l’intérieur avec une playlist punchy et un nouvel album, Plexus solaire. Il sera en concert avec…

Robi

C’est dire le bonheur de revoir Robi

On ne meurt plus d’amour dit la chanson de Robi… Nous, on pourrait bien mourir d’amour pour ses chansons. On est même volontaire. Après cinq ans d’absence (qui ne sont pas synonymes d’inactivité), Robi fait son retour avec un disque pénétrant qui vous transperce et vous sublime. Comme les dernières chansons de Vincent Delerm, les…

A ne pas rater dans Interviews !