Catégories
Son du jour

The Balanescu Quartet & David Byrne : The Model

The Balanescu Quartet

1978, déferlante disco sur le monde sur les cendres encore fumantes du punk.

The Balanescu Quartet | David Byrne

Les premiers groupes de post-punk et de new-wave font leur apparition. Kraftwerk sort « Die Mensch Maschine », « The Man Machine dans la langue de Shakespeare. Depuis le précédent album « Radio-Activity », Kraftwerk a décidé de sortir deux versions de leurs albums, l’une dans la langue de Goethe, l’autre anglaise pour mieux infiltrer le marché international. Ralf Hütter justifie ainsi cette décision : « Nous créons à partir de la langue allemande, notre langue maternelle, qui est très mécanique ; nous utilisons cela comme base de notre musique. […] Après la guerre, l’industrie du spectacle en Allemagne était détruite. Le peuple allemand s’est vu dépossédé de sa culture, au profit de la culture américaine. Je pense que nous sommes la première génération née après la guerre à renverser tout ça, à savoir où ressentir la musique américaine et où nous ressentir nous-mêmes. Nous ne pouvons pas nier le fait que nous sommes allemands. »

Pour la plupart des amateurs du groupe, il est convenu de dire que l’œuvre la plus intéressante du groupe se situe entre 1974 et 1978 qui correspond à la sortie de 4 disques. Etait-ce inconscient de leur part ou en vrais teutons ont-ils voulu rendre hommage à un de leurs concitoyens resté célèbre avec sa Tétralogie ?

Le The Balanescu Quartet voit le jour en 1987 et s’impose très vite, par son ouverture d’esprit et sa volonté de repousser plus loin les frontières de la musique, dans les formations classiques contemporaines parmi les plus sollicitées. Ils ont travaillé avec Michael Nyman, Gavin Bryars, The Lounge Lizard, Philip Glass ou les Pet Shop Boys. L’album « Possessed » composé entièrement de reprises de Kraftwerk sort en 1992. Ils livrent ici une interprétation de « The Model » avec au chant David Byrne, tête pensante des Talking Heads, autre groupe culte. Pour ceux qui se poseraient la question, l’instrument que la jeune fille ne fait qu’effleurer est un Thérémine.

L’original : The Model

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

David Byrne - Once in a Lifetime (SNL)

Vidéo : David Byrne – Once in a Lifetime

« Well, how do I get here ? » scande le jeune homme de 67 ans David Byrne pour deux titres sur le plateau du Saturday Night Live et nous n’avons toujours pas la réponse, ni lui, ni nous. Mais à quoi bon chercher du sens.
Laura Gibson - Empire Builder

La Grande Laura Gibson

Quatre ans ! Il aura fallu attendre quatre ans pour avoir le droit d’entendre la suite de La Grande. On vous rassure tout de suite : le résultat est à la hauteur des espérances.

Plus dans Son du jour

Hildebrandt - Attends

Vidéo : Hildebrandt – Attends

C’est sans doute la plus belle chanson d’îLeL, le beau disque d’Hildebrandt. Une mélodie simple, un texte simple et ces images de Petrozavodsk en Russie où il a passé quelques jours en février, avant tout ça, en solitaire.
dominique-a-papiers-froisses

Vidéo : Dominique A – Papiers froissés

Après deux très bons disques en 2018, Toute latitude et La Fragilité et une très belle éclaircie en hommage à Philippe Pascal, Dominique A est de retour avec un EP 4 titres, Le Silence ou tout comme disponible le 10 juillet en digital.
Les Marquises - La Battue

Vidéo : Les Marquises – La Battue

La Battue c’est le titre d’un des grands disques de cette année, c’est aussi un morceau incroyable des Marquises, mis en images comme Head As A Scree par Nick Uff.
This is the Kit - This is What You Did

Vidéo : This is the Kit – This is What You Did

Alors que certains attendent le nouvel album de Sufjan Stevens, The Ascension comme le messie et bien nous, nous pencherons davantage pour sainte Kate Stables et son This is the Kit avec Off Off On le 23 octobre chez Rough Trade.