Photos concert : Yann Tiersen @ la Maroquinerie, Paris| 7 décembre 2009

Yann Tiersen est surtout connu en tant que compositeur de musiques de film (La Vie Rêvée des Anges, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, GoodBye Lenin !). Ses collaborations avec Dominique A, Noir Désir, les Têtes Raides ou Miossec – dont il a composé le dernier album Finistériens, l’ont aussi aidé à se hisser au rang des grands noms de la scène musicale française. En attendant son prochain album studio Dust Lane, Yann Tiersen est en tournée. En première partie, Christine Ott.

Christine Ott

Christine Ott, aux ondes Martenot – une sorte de clavier électronique, est accompagnée d’un violoncelliste. Sans qu’un son ne sorte de leur bouche, ils oscillent entre musique classique et musique contemporaine. Si certains morceaux sont accessibles, dotés une mélodie, d’autres touchent au conceptuel, me rappelant un peu mes cours de musique à analyser les partitions de chaque instrument sans pour autant comprendre ce qu’ils font ensemble dans la même phrase musicale.

2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott
2009_12_07_christineott

Yann Tiersen

Après une musique mimant l’orgasme visant à nous faire patienter, les six musiciens entrent en piste. Yann Tiersen est entouré de deux guitaristes, une basse, une batterie et bien sûr les ondes Martenot. Après une introduction avec ‘Count Down‘, sur laquelle il se permet une envolée au violon histoire de poser l’ambiance, il joue ‘La Terrasse‘, un peu plus rock.

Yann Tiersen ne parle pas et enchaîne les morceaux, laissant à peine le temps au public d’applaudir. Avec tous ses bracelets au poignet et ses converses aux pieds, il ressemble à un ado qui claquerait la porte en nous hurlant qu’on y comprend rien à rien. Il joue d’un air je-bidouille-sur-ma-gratte-à-mes-heures-perdues et nous en envoie plein la vue.

Mais un concert de Yann Tiersen c’est comme une grande symphonie, si loin du concert conventionnel. Un concert de Yann Tiersen est fait de petits détails : les pieds nus de Christine quand elle se lève pour venir chanter, Stéphane Bouvier, à la basse, qui finit à genoux à la fin de ‘A Secret Place’, les accélérations minutieuses et concentrées de Ludovic Morillon à la batterie, le crin de l’archet du violon qui danse pendant que Yann Tiersen fait vibrer son violon sur ‘Le Quartier’, l’ovation du public après ‘Wire’, le livre que Marc Sens lit sur ‘Chapter 19’…

Les morceaux qui s’embrasent sur les cendres des dernières résonnances des clash de Ludovic…Les voix des musiciens qui s’entr-alimentent pour d’autant plus d’intensité sur ‘Till the end’ ou ‘Palestine’… On se laisse porter par les ondes Martenot qui nous emmènent dans les steppes sur ‘Dark Stuff’ pendant que les mélodicas nous rassurent. La guitare italienne et insistante de Marc Sens sur ‘Ashes’ qui clôt le set admirablement dans un summum d’intensité.

Pour le traditionnel rappel, Yann Tiersen m’étonnera en chantant simplement ‘Fuck me’, suivie de la magnifique semi-berceuse ‘Esther’. Enfin, alors qu’on y croyait plus, on reconnaît une mélodie d’Amélie Poulain se distinguer au milieu de la batterie, des guitares et des ondes Martenots : Yann Tiersen s’empare alors de son violon et tous partent en live pour rendre les souvenirs qu’il nous a créés encore plus puissants.

Set List : Count Down / La terrasse / Drilly / Secret Place / Le quartier / Chapter 19 / Wire / Dark Stuff / Till the End / Palestine / Amy / Kala / Train / Ashes
Rappel: Fuck me / Esther / Amelie

2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen
2009_12_07_yanntiersen

Date: 7 novembre 2009

Partager cet article
4 réponses sur « Yann Tiersen sans Amélie Poulain à la Maroquinerie »

C’est vrai? je me suis basée sur le MySpace de la tournée pour mes informations.
Il faut dire que le Yann Tiersen n’est pas très bavard et ne nous a présenté personne.

Oui, c’est un peu dommage d’ailleurs qu’il n’ait pas présenté ses musiciens.
Pour info, le second guitariste (tout à gauche de la scène) est Robin Allender.
Dave Collingwood et Robin Allender sont deux ex-membres de Gravenhurst.
Le batteur a rejoint Tiersen en août 2008 sur le studio du prochain disque et le guitariste a rejoint le live dans le courant de cette année.
Matt Elliott est un guest sur une partie de la tournée, ce qui explique qu’il ne doit pas figurer sur le myspace.
Marc Sens jouait avec Tiersen sur les tournées précédentes, mais cette année il était plutôt pris par Zone Libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Le portrait de Tiersen

Yann Tiersen s’apprête à publier Portrait, une somme de 25 titres, nouvellement enregistrés (titres sortis dans sa carrière) ainsi que trois nouveaux morceaux dont Closer, enregistré avec Blonde Redhead et désormais disponible.
Laura Gibson - Empire Builder

La Grande Laura Gibson

Quatre ans ! Il aura fallu attendre quatre ans pour avoir le droit d’entendre la suite de La Grande. On vous rassure tout de suite : le résultat est à la hauteur des espérances.
Yann Tiersen - Another Shore

clip : Yann Tiersen – Another Shore

Yann Tiersen – Another Shore Yann Tiersen en version lutte des classes avec Another Shore, mini symphonie bruitiste où l’on malmène un poulet. Yann Tiersen et sa bande seront en tournée aux Etats-Unis tout le printemps avec Skyline sorti l’an dernier en France et le 17 avril sur le continent nord américain.

Portrait : Yann Tiersen

Yann Tiersen – © Rémy Grandroques A peine terminée sa tournée avec Dust Lane, que Yann Tiersen était déjà en studio pour enregistrer son nouvel album Skyline, sorti en octobre, et de nouveau en tournée internationale! La veille de son concert au Trianon, il faisait un micro-concert à la Galerie Chappe, dans le 18ème. J’en…
Cabaret frappé 2011

Des festoches grat’oches !

C’est déjà l’été et les premiers festivals. On entend déjà les recalés de l’euro-million se plaindre des tarifs prohibitifs de certains concerts et des programmations photocopiées. Petit focus sur trois évènements Rhône alpin où vous pourrez vous en mettre plein les esgourdes sans dépenser un cents.
Agenda concert avril 2011 - Lyon

C’est le printemps à Lyon !

En avril il faut se découvrir, goûter au soleil enivrant et aux terrasses bienveillantes mais aussi découvrir tous les chouettes concerts qui fleurissent dans les petites salles lyonnaises. Sélection subjective et donc forcément rigoureuse et indispensable…

Plus dans Concerts (live reports)

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…