[EXCLU] Vidéo : Newton Colours – Where the Weather Went

1995, le 20ème siècle. Un autre temps, peut être où la sécheresse des cœurs était moindre. Et pourtant il faut vivre ou survivre, seul, à deux, à plusieurs.

Newton Colours © Miguel Ramos
Newton Colours © Miguel Ramos

“Qui parle de vaincre ? Ce qui compte c’est de survivre. ” écrivait Rilke. Et pourtant on continue méthodiquement de détruire notre planète jusqu’au crash final dans une totale sauvagerie. Newton Colours c’est la fructueuse collaboration entre le chanteur de folk écossais Will Dee et le beatmaker français FORM ce qui donne des morceaux hybrides, propices à la rêverie, aux voyages interstellaires, aux chevauchées marines. Where the Weather Went est extrait d’Into The Blue Interludes, le deuxième album de Newton Colours à paraître le 15 mars, sur terre.
Et ce titre fascine par son lyrisme intense, ses paysages immenses, il pourrait être la bande son du dernier Fortnite : Sauver le monde. De puissantes nappes électro, une voix éraflée palpitante pour une quête, un cri d’espoir, un cri de fureur.

Newton-Colours-Into-Blue-Interludes-1
© Josh Keyes

Tracklist : Newton Colours - Into Blue Interludes
  1. Strip O’ Skyline
  2. Des O’Connard
  3. Fly
  4. Smoke
  5. Hungover And Over You
  6. Bastards
  7. Bouche
  8. View From An Ashtray
  9. Pacing
  10. Into Blue Interludes (feat Matha Cecilia)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.