Minuit avant la nuit

Lisa exubérante et fragile, Naomi discrète et forte. Deux caractères, deux facettes indissociables d’un même visage, forment depuis 2014, le duo Ibeyi. Elles présentaient pour la deuxième fois à Lyon les titres de leur album Ashes sorti en septembre 2017.

Step by step…

Fortes de leurs diverses collaborations (Beyoncé, OrelSan et dernièrement sur un album de musiques inspiré du film Roma d’Alfonso Cuarón), elles ne cessent de présenter ce deuxième album sur les scènes du monde entier, des late-show américains aux scènes européennes avec toujours plus de succès et de reconnaissance.

…Girls gonna run the world

Seules en scène, jouant alternativement claviers et percussions, parfois à capella, elles déroulent un show énergique et engagé. Des mots de Michele Obama sur No Man Is Big Enough For My Arms à ceux de Claudia Rankine sur Transmission/Michaelion aux ballades plus intimes comme I wanna be like you de Lisa pour sa soeur ou la berceuse Vale, les filles du percussionniste cubain Anga Diaz dévoilent l’immense l’étendue de leur créativité musicale. Leur titre phare, Deathless, chanté comme un hymne et repris en rappel porte en lui toute la singularité et le talent des jumelles franco-cubaines.

2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
2019_01_29_ibeyi
Date : 29 janvier 2019