Shaka’Lyon : Beautiful Freak

Il y avait quelque chose dans l'air, comme une réminiscence d'un air de Eels et du fabuleux Beautiful Freak.


Et puis Goz, le singe de synthèse fait son arrivée sur scène, Frah traverse en quelques enjambées l’avancée de scène et se jette dans le public. Ce public est un beau public rock, rockeur sans être lourd, et même rockeur manifestant et sensible au questions écologiques et climatiques depuis que Frah, le chanteur, a pris la tête du mouvement écologique et valorisation les comportements liés au développement durable : transports doux, réduction de la consommation de protéines animale, plastiques etc. Bref, rockeurs oui, mais engagés surtout et ils le revendiquent comme ils ont su le faire lors des dernières victoires de la musique.

Monkadelic tour, version 2

Après l’immense succès de The Greek Tour, Shaka Ponk revient donc avec un auditoire toujours plus nombreux et enthousiaste. C’est un concert puissant, dans la pure tradition rock mais arrangée de manière plus électronique et rendant un son ainsi plus moderne, tout en gardant l’esprit originel.

2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk
2019_03_13shakaponk

Rock et Mystique à la fois ?

Et puis il y a ce moment si fort et si étrange à la fois dans le concert où Frah, juché sur un cube au milieu de la foule, encourage tous les spectateurs à tourner autour de lui en dansant, rappelant peut être involontairement, la marche annuelle des musulmans autour de la pierre noire de la Mecque, comme un voyage spirituel et un moment d’échange et de communion.

Discographie

Date : 13 mars 2019

Cela pourrait vous intéresser

Shaka Ponk @ Musilac 2019

photos : Musilac 2019 – Jour 3 et 4 @ Aix-Les-Bains, 13-14.07.2019

Il y avait quelque chose dans l’air, comme une réminiscence d’un air de Eels et du fabuleux Beautiful Freak. Et puis Goz, le singe de synthèse fait son arrivée sur scène, Frah traverse en quelques enjambées l’avancée de scène et se jette dans le public. Ce public est un beau public rock, rockeur sans être lourd, et même rockeur manifestant…
Shaka Ponk @ Bercy Aréna, Paris, 22/03/2018

Photos : Shaka Ponk @ Bercy Aréna, Paris | 22.03.2018

Il y avait quelque chose dans l’air, comme une réminiscence d’un air de Eels et du fabuleux Beautiful Freak. Et puis Goz, le singe de synthèse fait son arrivée sur scène, Frah traverse en quelques enjambées l’avancée de scène et se jette dans le public. Ce public est un beau public rock, rockeur sans être lourd, et même rockeur manifestant…

Plus dans Concerts (live reports)

Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.