Catégories
Concerts (live reports)

Bryan’s Magic Tears : It’s Kind of Magic

© Louis Teyssedou

Les Bryan’s Magic Tears étaient de passage à Amiens pour deux missions éminemment dangereuses. Ouvrir pour Le Villejuif Underground le vendredi soir et faire un goûter-concert le lendemain après-midi. Missions impossibles pour le gang de Benjamin Dupont, le Ethan Hunt de l’affaire ? Du tout.
Attention, cet article s’auto-détruira dans 20 secondes.

Bryan's Magic Tears
Bryan’s Magic Tears © Louis Teyssedou

Qui sont les Bryan’s Magic Tears ? Des jeunes gens signés chez Born Bad Records (Frustration, Le Villejuif Underground) qui vivent comme si les Strokes n’avaient pas enregistré New York City Cops et comme si Lady Di n’avait pas pris cette fameuse Mercedes…
Ecouter ces gens, c’est donc faire un petit voyage dans le temps. Malkmus n’a toujours pas coupé ses cheveux et les Sebadoh ont mis tout le monde d’accord avec Bakesale.

Bryan’s Magic Tears – Lilac Tree

Les écouter un vendredi soir, c’est donc passer un très bon moment.
Mais il y a encore mieux. Les voir le lendemain en formule acoustique. Comme ils ne jurent que par les 90’s, ils ont trouvé le moyen de faire leur MTV Unplugged sans MTV. Ghetto Blaster et ses petites sœurs ont résisté à ce passage et ont pris une nouvelle dimension. Il était 4PM et 4AM sonnait merveilleusement bien.

Bryan's Magic Tears - 4M

4AM des Bryan’s Magic Tears est disponible chez Born Bad Records.

Bryan's Magic Tears - 4AM

Tracklist : Bryan's Magic Tears - 4AM
  1. Ghetto Blaster
  2. CEO
  3. Marry me
  4. Lilac Tree
  5. Change
  6. 4 AM
  7. Sweet Jesus
  8. Slamino Day
  9. Oscillo Trail

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Rock in the Barn 2020

2 Pass 2 jours pour Rock in the Barn 2020

La 11ème édition du festival Rock in the Barn aura bien lieu les 11 et 12 septembre à la ferme de Bionval à Vexin-sur-Epte en Normandie. La programmation est comme toujours alléchante de This Is The Kit à MNNQNS en passant par Warmduscher Al-Qasar ou Dombrance.
Bryan's Magic Tears

Le magique système des Bryan’s Magic Tears

Nouvelle signature de Born Bad Records, Bryan’s Magic Tears va redonner le sourire à la génération des gens qui avaient vingt ans en 1998 ou 1999. Comme l’écrivait récemment Lyonel Sasso, cette génération a vu tous ses héros bousillés par le système. Linkous, Molina… Le nouvel album de Bryan’s Magic Tears tient la route, la…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…