Voilà un retour en douceur pour un groupe qui a multiplié les concerts épiques et intenses en 2017 avec Weathering un premier album marquant. Last Train remet le couvert et annonce avec The Idea of Someone un deuxième album, The Big Picture à paraître en octobre.

Une violente douceur. The Idea of Someone commence par quelques notes de guitare et une voix, celle de Jean Noël, suspendue dans la nue. « How could I’ve been so confused ? » susurre t-il en ouverture. On pourrait l’être à moins avec en peu de temps près de 350 concerts partout dans le monde. Faire le point pour mieux repartir. Se regarder dans ce miroir qui fait tant de mal à certains artistes. Puis viennent des notes plus graves et le titre s’emballe. La voix prend de l’ampleur, les images se saccadent pour une hard days night amicale et électrique. Car ce train n’est pas un train fantôme passéiste. Il raccroche les wagons pour une mue que l’on a hâte de retrouver sur scène notamment au Trianon le 6 novembre.

Last Train – The Idea of Someone

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Les Eurockéennes, Belfort, 02/07/2022

Photos : Eurockéennes de Belfort 2022, 2-3 juillet

Les Eurocks 2022 ont connu un orage brutal obligeant la direction du festival à annuler les concerts du jeudi 30 juin et du vendredi 1er juillet pour sécuriser le site. Voici donc les photos des concerts du samedi 2 juillet et de l’ambiance dans le public.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.