Minuit avant la nuit
FJ2j7mdoENI

Jin Kin vient de Suède mais a aluni à New York pour son space oddity avec ce premier titre, Cyber Telescope, extrait d’un EP à paraître fin septembre chez My Dear Recordings.


« Pour moi, la musique est le visage de ce qui se passe au-delà du monde physique, comme les sentiments, les pensées et les choses spirituelles. Grimace est le bon mot pour exprimer quelque chose avec le visage. Différentes chansons sont différentes grimaces. » Voilà comment Jin Kin décrit ses chansons. Il a beaucoup voyagé et il publiera enfin à la rentrée le résultat de ses pérégrinations avec son premier EP, Namaa.