Vidéo : Troy Von Balthazar – Impale

Avec TVB, tout va bien même si son excellent nouvel album s'intitule It ends like crazy. Son nouveau titre Impale nous transperce de douceur, de lumière, de grâce et le tout en deux minutes trente trois.

Les petits matins frisquets où la chaleur de l’autre nous manque. La voix caressante de Troy Von Balthazar pourtant évoque l’éloignement, la séparation, l’abandon. C’est prodigieusement paisible et douloureusement délicieux. On ne resiste pas à vous faire partager les paroles renversantes de beauté et de simplicité de ce titre d’une grave agravitation.

Impale the morning with a burning spear
and touch the person who is lying here d
I’m still the same as I used to be
I left before she could abandon me
we split slowly
she’ll never know me
I gave up and bowed my head
I’m looking for a quiet bed

Discographie

Troy Von Balthazar - It Ends Like Crazy

Troy Von Balthazar - It Ends Like Crazy

Tracklist : Troy Von Balthazar - It Ends Like Crazy
  1. Rain saves lives
  2. Holy something
  3. Impale
  4. Love me don't
  5. Lullaby for psycho
  6. Hell
  7. Big fat tear
  8. I put out
  9. Stoned dancers
  10. Fighter
  11. Invader
  12. Boys
  13. Filthy days

It ends like crazy de Troy Von Balthazar sera publié le 29 mars 2019 chez Vicious Circle.
Troy Von Balthazar sera en concert les :

  • 21/04 • BLOIS (41), Le Chato’do
  • 22/05 • BUIS-LES-BARONNIES (26), Les Nuits Folk
  • 23/05 • LYON (69), L’Épicerie Moderne [COMPLET]
  • 24/05 • NYON (CH), La Parenthèse
  • 03/06 • MONACO (98), Médiathèque
  • 06/06 • ROUEN (76), Le Kaléidoscope
  • 07/06 • BÉTHUNE (62), Le Poche
  • 31/08 • VERNEUIL-SUR-AVRE (27), Festival Les Mauvaises Graines

Une biographie de Chokebore, Chokebore – Days of Nothing par Thierry Jourdain a été publiée le 28 février 2019 chez Camion Blanc.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Emily Jane White

2X2 places pour Emily Jane White & Troy Von Balthazar à l’ECFM de Canteleu (76)

Emily Jane White déclare sa guerre avec un nouvel album, Alluvion à paraitre chez Talitres le 25 mars. Vous pourrez l’entendre en avant première le 17 mars à l’ECFM de Canteleu près de Rouen en compagnie de l’encourageant Troy Von Balthazar malgré le ténébreux Black Black extrait de son récent Courage, mon amour ! disponible […]
Troy Von Balthazar - Black Black2

Vidéo : Troy Von Balthazar – Black Black

Deuxième extrait du nouvel album de Troy Von Balthazar, Courage, mon amour ! disponible chez Vicious Circle. Après le girly power de What I Like (About Me), voilà les ténèbres triomphants de Black Black qui soulagent.
Chokebore © Magali Boyer

Chokebore, A taste for Readers

Aimer la musique de Chokebore en 1995, c’était se condamner à… aimer la musique de Chokebore. Il y a 24 ans, on allait religieusement à la FNAC acheter Anything Near Water en espérant que celui-ci soit un prix vert et on rentrait à la maison écouter sereinement ce groupe. Et puis ? On allait ensuite […]
Troy Von Balthazar

La folie Troy Von Balthazar

C’est la Saint Valentin… Chez SK*, c’est la Saint Troy Von Balthazar ! Et 2019 sera peut-être l’année de Von Balthazar avec une biographie de Chokebore et un nouvel album pour son ancien leader.

Plus dans Son du jour

Osees-funeralsolution2

Vidéo : Osees – Funeral Solution

Les Osees ont la solution et ce n’est pas avec un nouveau gouvernement d’intérimaires. John Dwyer nous invite à l’ultime pogo au Transbordeur le dimanche 3 juillet pour un Scum Show téméraire.
The Smile – Thin Thing

Vidéo : The Smile – Thin Thing

The Smile possèderait il la recette du bonheur ? Making mushrooms out of men chante Tom Yorke sur le riff ravageur et ensorcelant de Here comes Johnny.
Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.