Brigitte et Mr Sthon enchantent le Théatre de la Mer

Elles ont annoncé la couleur dès les premières notes.


En rentrant dans le Théâtre de la Mer accompagnées d’une seule guitare et sans micro, Aurélie Saada et Sylvie Hoareau, les deux filles formant le duo Brigitte ont donné la tonalité : ce concert sera acoustique. Piano voix. Guitare voix. Authenticité et émotions. Accompagnées de Charlotte au piano, elles ont revisité les titres de leur dernier album Nues et quelques reprises dont un titre de Nirvana, élégamment traduit en français et chanté en guitare voix. Le visuel est soigné, les jeux de lumières tissent un cocon intime dans ce Théâtre de la Mer qui s’y prête si bien. Un moment suspendu dont la sincérité nous happe et ne nous lâche pas jusqu’à la dernière note.

2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
2019__06_20_BRIGITTE+MR_STHON
Date : 20 juin 2019

Mr Sthon en éclaireur

Le Breton Pierre Benoiston aka Mr Ston entame sa route en solo après l’avoir partagée avec le groupe Les Gens Normals. Mi Zazie mi Bénabar, il chante la vie avec des mots simples. Il Met en musique ses jeux de mots. Lauréat du Thophée Brassens, il avait la lourde tâche d’ouvrir pour le duo féminin. Et il s’en est sorti à merveille. Ses mots faisant mouche, l’écriture fine et ciselée a rapidement conquis le public qui l’a chaleureusement et sincèrement applaudit.

Mr Ston – Lucie

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Jean-Louis Aubert

Aubert toujours vert !

Jean-Louis Aubert, solaire, seul mais pas solitaire, et surtout solidaire du monde, et de la vie. Une parenthèse enchantée d’un soir d’été, à Sète, un balcon sur la mer.
Christophe - Dangereuse

Vidéo : Christophe – Dangereuse

Un lit de cordes comme un début de symphonie, celle du cœur, d’autres pour emprisonner ou plutôt encorder esthétiquement, entre acrobatie et méditation, inspiré par le Shibari des Samouraïs au XVème siècle.

Plus dans Concerts (live reports)

Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait […]