La P’art Belle, c’est le samedi 10 août dans Le Domaine de Kerlevenan à Sarzeau (56) non loin de Vannes, un festival à part dont la marraine est la navigatrice Anne Quéméré. Un festival pour se ressourcer, loin du tumultes des mastodontes de l’été.

Dans son manifeste, le festival La P’art Belle précise :

« La P’Art Belle , c’est un souvenir pour le reste de l’année, où, le temps d’une journée nous ferons une pause :
▻ pour regarder autour de nous,
▻ pour échanger et rencontrer des personnalités inspirantes,
▻ pour prendre le temps,

Ce temps que nous avons encore pour imaginer et construire collectivement des alternatives nécessaires, simples à mettre en place et à la portée de tou.te.s, pour préserver ces territoires, ces villages, ce patrimoine, ces côtes, ces couchers de soleil… tous ces paysages de carte postale témoins d’un souvenir que nous voulons garder et envoyer pour quelques années encore.

Ce festival s’inscrit dans une dynamique éco-responsable et circulaire : une alimentation bio, de saison et locale; un recyclage circulaire, une billetterie éthique et solidaire; des enceintes solaires; une scénographie éco-conçue ».

Vous pourrez entendre la voix chaleureuse de l’Irlandaise Rioghnach Connolly accompagnée de Stuart McCallum, l’ancien guitariste de The Cinematic Orchestra qui forment The Breath vous insuffler de paisibles ondes positives pour le reste de l’été. Vous découvrirez le Hip Hop coloré de PriXL ou une Création inédite “System B” par Guillaume Perret & Jean-Phi Dary.

« La Bretagne est une région à part en France » écrit Ronan Le Coadic dans L’identité bretonne, mais avec La P’art Belle, c’est une expérience à part, différente, particulièrement humaine que vous vivrez.

The Breath – Let It Calm You Down

The Breath – No You Keep It

The Breath – Only Stories

The Breath – Trip The Switch

The Breath – Let The Cards Fall