[Pitchfork 2019] Orville Peck, le masque et la plume

Orville Peck @ Pitchfork 2019, 01.11.2019, Paris
Encore inconnu il y a quelques mois, Orville Peck est la révélation de l'édition 2019 du Pitchfork Music Festival.


Tout semble sourire à Orville Peck. Il y a quelques mois, il remplissait le Supersonic, une modeste salle parisienne. Hier, tout le public du Pitchfork Music Festival se précipitait dans l’antre brûlante du Studio pour découvrir ce mystérieux cow-boy signé chez Sub Pop (Mark Lanegan, Fleet Foxes).

Orville Peck @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris
Orville Peck @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 © Louis Teyssedou
Orville Peck @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris
Orville Peck @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 © Louis Teyssedou

Aujourd’hui, Orville Peck a les honneurs du New-York Times et part pour une tournée australienne qui s’annonce triomphale. Et hier soir, à Paris, ce fut l’embrasement général de ses nombreux fans. L’Américain a déroulé un set propre et efficace avec un backing band endimanché à la texane.
On attend surtout la suite de Pony avec impatience. On n’écrit pas des Personal Jesus tous les jours… Peck a tout pour faire beaucoup. Qu’il écrive un hit et on sera rassuré !

Orville Peck – Turn To Hate

Discographie

Orville Peck - Pony

Pony d’Orville Peck est disponible chez Sub Pop/PIAS.
Orville Peck sera en concert le 1er novembre 2019 à Paris (Pitchfork Festival).
Orville Peck - Pony

Tracklist : Orville Peck - Pony
  1. Dead Of Night
  2. Winds Change
  3. Turn To Hate
  4. Buffalo Run
  5. Queen Of The Rodeo
  6. Kansas (Remembers Me Now)
  7. Old River
  8. Big Sky
  9. Roses Are Falling
  10. Take You Back (The Iron Hoof Cattle Call)
  11. Hope To Die
  12. Nothing Fades Like The Light

Pitchfork Music Festival Paris

Avec : Primal Scream, The 1975, Weyes Blood, Orville Peck, Belle and Sebastian
LieuDatesSite web
Grande Halle de La Villette. 211 Avenue Jean Jaurès - Paris31/10/2019 au 02/11/2019site officiel
Tarifs : Plein tarif : 50€, Tarif réduit : 45€, Pass 3 soirées : 120€

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Primal Scream @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris

[Pitchfork 2019] Le sacre du Scream

XTRMNTR fêtera ses vingt ans l’année prochaine. Primal Scream, l’album qui annonçait Screamadelica sans le savoir, fête ses trente ans cette année. Et hier soir, Bobby Gillepsie et son groupe ont fait la fête au Pitchfork Music Festival.
Orville Peck

[Pitchfork 2019] Bas les masques Orville Peck !

Belle and Sebastian et Primal Scream seront à Paris le 1er novembre 2019. Immanquables évidemment. Tout comme le jeune Orville Peck, nouveau héros du label Sub Pop (Mudhoney, The Shins & Fleet Foxes)
Primal Scream © Fabrice Buffart

Maximum Primal Scream !

Comment aborder la rentrée 2019 avec le sourire ? En apprenant que Primal Scream revient à l’automne à Paris le temps d’une date lors du Pitchfork Festival.

Plus dans Concerts (live reports)

Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.