Catégories
Interviews

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

Comment a été écrit Les Rivières ?

Ludéal : Son titre original avant que mon éditeur Gael Chatelain me conseille d’en couper la moitié, était Les rivières vont vers l’océan et faisait directement référence à une chanson des Waterboys qui me fascinait, This is the sea. Les seules paroles « that was the river and this is the sea… » suffisaient à réveiller mon imagination, à me transporter. On peut dire que la source des Rivières vient de là, de ces simples mots. Ensuite, j’ai voulu me semble t-il envoyer un signe fort à mes propres enfants qu’ils décrypteront peut-être plus tard. Musicalement, mon désir était de m’approcher des sommets comme Crime of the century de Supertramp ou Jardin des délices de Manset.

Ludéal – Les rivières

Et comment as-tu rencontré Yann Arnaud et Olivier Marguerit ?

Mon éditeur avait déjà travaillé avec lui pour un album de Scotch & Sofa. Yann est doué, calme et patient dans son travail et chose essentielle, il a beaucoup d’humour. Le réalisateur idéal à mon sens sauf si on préfère le pistolet sur la tempe pendant la prise, façon Phil Spector. Olivier Marguerit et Yann se connaissent bien et travaillent quelque fois ensemble, j’en ai bénéficié. Nous avons fait les prises au studio Mélodium à Montreuil tenu par Nicolas Dufournet.

Pourquoi avoir toi-même réalisé le clip ?

Mon album qui sortira en février prochain, s’est fait en deux temps car j’ai dû interrompre son enregistrement pour des raisons de santé, une année durant. Pendant ce temps où je ne composais pas, je dessinais… peut-être pour aller mieux. La somme de tous ces dessins pouvait faire un clip alors pourquoi pas. L’image m’intéresse autant que la musique.

Katel est aussi invitée sur ce disque. Et ce n’est pas la seule. C’est naturel chez toi d’inviter des gens sur tes disques ?

Ce qui est naturel pour moi, c’est d’aller chercher la douceur et la grâce. Quand j’entends Barbara faire son entrée sur un tapis de cordes dans La Dame Brune avec Moustaki, ou que je vois Peter Gabriel serrer dans ses bras la belle Kate Bush sur Don’t give up, ça me donne envie d’essayer moi aussi le duo et c’est ce que j’ai fait sur trois chansons, composées spécialement à cet effet. Il y a d’abord eu All I want is you pour la voix douce de Chloé Monin de Scotch & Sofa. Katel, ensuite sur Nos limites, parce que nous avions sympathisé quelques années plus tôt et que j’apprécie son travail. Et enfin Calypso Larrazet Llop, qui m’a été présenté par Yann pour l’enregistrement. Ce qu’elle donne à la fin de Somnolente amie a surpassé mes espérances.

Si tu devais décrire ton disque en un seul mot… Lequel choisirais-tu ?

Volupté !

L’Aurore Ludéal de Ludéal sera disponible le 14 février 2020.

Ludéal - L'Aurore Ludéal

Tracklist : Ludéal - L'Aurore Ludéal
  1. Les rivières
  2. Mille et une nuits
  3. Nos limites
  4. Tout est possible
  5. Hier
  6. All I Want Is You
  7. Chute libre
  8. Somnolente amie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

P.R2B - Session Live à Marseille

Pauline à la plage !

Avant une rentrée chargée avec la sortie de son premier EP le 11 septembre et un concert au MaMA Festival, P.R2B propose une session live à Marseille.
Hildebrandt - Attends

Vidéo : Hildebrandt – Attends

C’est sans doute la plus belle chanson d’îLeL, le beau disque d’Hildebrandt. Une mélodie simple, un texte simple et ces images de Petrozavodsk en Russie où il a passé quelques jours en février, avant tout ça, en solitaire.
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
dominique-a-papiers-froisses

Vidéo : Dominique A – Papiers froissés

Après deux très bons disques en 2018, Toute latitude et La Fragilité et une très belle éclaircie en hommage à Philippe Pascal, Dominique A est de retour avec un EP 4 titres, Le Silence ou tout comme disponible le 10 juillet en digital.

Plus dans Interviews

Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
BEBLY © Nicolas Demare

5 questions à … BEBLY

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de BEBLY qui longe les murs et déboule dans nos vies avec un nouvel EP, ULDO. Et cela fait du bien d’entendre…