Photos : Alma Forrer & Mauvais Garçon @ À Thou Bout d’Chant, Lyon | 19.12.2019

Le Saint-Sépulcre de la chanson en français À Thou Bout d'Chant accueillait pour (presque) finir l'année en beauté (s), Mauvais Garçon, lauréate du prix du jury au tremplin A Thou Bout d’Chant (en concert ici même avec Jean Felzine le 3 avril 2020) et la conquérante et divine Alma Forrer.

Alma Forrer

2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer
2019_12_19_alma_forrer

Mauvais Garçon

2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
2019_12_19_mauvais_garçon
Date : 19 décembre 2019

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Alma Forrer - Song d'une nuit d'été

Vidéo : Alma Forrer – Song d’une nuit d’été

Première nuit d’été de cette année du loup pour Alma Forrer, l’occasion de mettre en images sa mélancolique Song d’une nuit d’été pour mieux jeter les oripeaux de la brumaille de ces derniers mois cafardeux. Enfin pas sûr.
Alma Forrer - L'année du loup

Alma Forrer – L’année du loup

« J’ai envie de toi » chante Alma Forrer dans N’être que l’hiver qui ouvre son premier album L’année du loup et à son écoute nous avons aussi terriblement envie d’elle, de ses chansons entre folk américain et variété française au sens le plus noble.

Plus dans Photos de concert

black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.