Vidéo : Cyril Mokaiesh & Alma Forrer – Après le déluge

Et nous dans tout ça ? Beaucoup d'histoires se sont taries après le déluge. Cyril Mokaiesh & Alma Forrer résistent à l'Hôtel La Mondaine, du backgammon à l'étreinte. Les jeux de l'amour sont de plus en plus hasardeux.

Et toi, comment tu vas ?. On ne pose jamais assez cette question dans un monde obsédé par le paraître, un monde de solidarité de façade, un monde d’individualisme inavoué. Comment faire confiance à nouveau ?

« J’ai écrit cette chanson en avril 2020. J’ai voulu mettre en exergue les incohérences, approximations, et mensonges de nos dirigeants face à l’inédite pandémie qui nous amène à être cloitrer chez nous. Je les interpelle dans les couplets en m’interrogeant naïvement :
« De quoi ils parlent ? Se désavouent ? Tout ça sonne creux et flou. »
Dans les refrains je me projette dans « l’après » et ses conséquences. Que faudra-t-il encore faire ? Qu’aurons-nous le droit de dire ? Oui j’espère et préfère regarder le versant lumineux de l’humanité. »

Discographies

Cyril Mokaiesh & Alma Forrer – Après le déluge

De quoi ils parlent ?
A quoi ils jouent ?
Tout ça ne tient
Pas debout

On se perd là
On s’enfonce
A tour de bras
Dans les ronces

Après le déluge
Et nous dans tout ça
Qu’est-ce qu’on dit ?
Qu’est-ce qu’on doit ?

Après le déluge
Et toi
Comment tu vas ?

Pour qui ils roulent ?
Quelle obédience ?
Tout ça n’inspire
Pas confiance

L’Etat de droit
Nous roue de coups
Nos îles se noient
On s’échoue

Après le déluge
Et nous dans tout ça
Qu’est-ce qu’on dit ?
Qu’est-ce qu’on doit ?

Après le déluge
Et toi
Comment tu vas ?

De quoi ils parlent ?
Se désavouent ?
Tout ça sonne
Creux et flou

Tant de rouages
Pour pas un clou
Quelle prise d’otages
De voyous !

Après eux le déluge
On se relèvera
Plus loyal que le roi

Après le déluge
Dis moi
Que tu y crois

Après le déluge
Et nous dans tout ça
Qu’est-ce qu’on dit ?
Qu’est-ce qu’on doit ?

Après le déluge
Et toi
Comment tu vas ?

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.
Cyril Mokaiesh & Dominique A

Vidéo : Cyril Mokaiesh & Dominique A – Pas simple

Une dyade, en sciences sociales, est un groupe de deux personnes, le plus petit groupe social possible. Cyril Mokaiesh réunit sur son nouvel album des duos avec un casting en or, Clara Ysé, Pierre Guénard, Alma Forrer ou encore ici Dominique A.
Alma Forrer - Song d'une nuit d'été

Vidéo : Alma Forrer – Song d’une nuit d’été

Première nuit d’été de cette année du loup pour Alma Forrer, l’occasion de mettre en images sa mélancolique Song d’une nuit d’été pour mieux jeter les oripeaux de la brumaille de ces derniers mois cafardeux. Enfin pas sûr.
Alma Forrer - L'année du loup

Alma Forrer – L’année du loup

« J’ai envie de toi » chante Alma Forrer dans N’être que l’hiver qui ouvre son premier album L’année du loup et à son écoute nous avons aussi terriblement envie d’elle, de ses chansons entre folk américain et variété française au sens le plus noble.

Plus dans Son du jour

Kacimi-leballonsonge

Vidéo : Kacimi – Le Ballon Songe

Deuxième extrait de Couronne d’Ephémères, le nouvel album de Kacimi à paraître le 20 janvier 2023 chez Le Pop Club Records, It’s a Gas Records et Echo Orange.
Blacklilys-newera

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.