Articles sur ReDeYe

We are from Rennes !

Rennes et la musique, la musique et Rennes. La musique est reine. Non, la musique est Rennes pour la septième édition du festival I’m from Rennes du 14 au 23 septembre !

C’est le bouquet pour Tue-Loup !

Écouter Tue-Loup dans les années 1990 était un véritable défi. Il fallait en effet se frayer un chemin jusqu’aux mélodies de ces sarthois et entendre La Purge ou Merlin était une petite victoire personnelle.

Redeye choisit la bonne voie

Après Louis Aguilar, voilà qu’un autre français marqué par les États-Unis donne de ses nouvelles. Guillaume Fresneau alias Redeye fait de nouveau parler de lui avec le clip de The Other Way, le dernier single de son album The Memory Layers. Et attention, le port d’armes étant libre aux States, l’expatrié Fresneau dégaine de suite…

Vidéo : Redeye – Safe Again

Redeye – Safe Again Il y a des clips et des titres qui apaisent les blessures, Safe Again de Redeye, le troisième extrait du somptueux End Of The Season sorti en janvier est une déambulation élégiaque, une flânerie mélancolique, un road trip dans le sud d’une Amérique profonde et non rêvée, « 3159 km en 3’50 »…

Vidéo : Redeye – Cover Me

Redeye – Cover Me Il y a des voix qui vous étreignent, vous enveloppent, vous subjuguent, c’est le cas de celle de Guillaume Fresneau alias ReDeYe. End of the season est sorti en janvier et l’on est toujours pas sorti de l’hiver, mais à son écoute, on ne s’en porte pas plus mal.

Vidéo : REDEYE – Out of the blue

REDEYE – Out of the blue Guillaume Fresneau alias ReDeYe (mais aussi DahLIA avec Armel Talarmain) sort un deuxième album le 21 janvier, End of the season alors que l’hiver n’est pas fini.

Les Redeye, Kid Bombardos et PacoVolume au Scopitone

PacoVolume @ Scopitone, Paris, 25 novembre 2009 La folk, le rock et la pop avaient tous les trois rendez-vous hier soir au Scopitone. Au programme : Redeye, les Kid Bombardos et PacoVolume. L’occasion était trop belle pour redécouvrir cette salle parisienne, anciennement appelée Paris Paris mais qui n’a gardé que le numéro et l’Avenue de…