Quelle belle soirée ! Des sourires avant tout pour rendre hommage très simplement et très sincèrement à Slow Joe sur sa terre d’adoption lyonnaise. Beaucoup de tendresse, de respect, d’amour pour cet homme qui a bouleversé à jamais les excellents musiciens du Ginger Accident même si la gorge fût maintes fois nouée comme par exemple avec cet a capella en Kontani sur Tambde Roza qui ouvre le formidable dernier disque du grand sashem Slow Joe, Let Me Be Gone. Mais pas trop loin quand même…

ArtDeko

2017_04_13_artkeko
2017_04_13_artkeko
2017_04_13_artkeko
2017_04_13_artkeko
2017_04_13_artkeko
2017_04_13_artkeko

The Ginger Accident

2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
2017_04_13_ginger_accident
Date : 13 avril 2017