Photos : Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022

Les Black Lilys ont rugi de plaisir de retour sur leurs terres lyonnaises après des concerts à Londres ou à Budapest. Ils viennent de sortir leur deuxième album, New Era sur le label La Ruche et Stéphane Thabouret était présent pour saisir les soubresauts de Störm ou la caresse de Gymnopédie.

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.

Photos : Elia & Tamino @ Club Transbo, Lyon | 4.03.2019

Tamino avait subjugué cet été les Nuits de Fourvière avant le décevant concert de Ben Howard, il avait laissé sans voix les Nouvelles Voix de Villefranche sur Saône cet automne, il a définitivement conquis le public du Club Transbo rempli jusqu’à la gueule pour écouter le charme opérer du nouveau prince de la musique.

Vidéo : Isaac Delusion – Distance

Imagination chantait it’s just an illusion mais avec Isaac Delusion on est dans le réel où la distance est une notion relative même dans les bas fonds de Saïgon.

Photos : Hommage à Slow Joe par The Ginger Accident @ Club Transbo, Lyon | 13.04.2017

Quelle belle soirée ! Des sourires avant tout pour rendre hommage très simplement et très sincèrement à Slow Joe sur sa terre d’adoption lyonnaise. Beaucoup de tendresse, de respect, d’amour pour cet homme qui a bouleversé à jamais les excellents musiciens du Ginger Accident même si la gorge fût maintes fois nouée comme par exemple […]

Le retour du roi

Joe nous a quitté mais son âme plane toujours au dessus de la place Sathonay à Lyon.

Billie à l’appel

Au Club Transbo à Lyon, c’est devenu une institution, on roule des pelles aux artistes du cru en leur proposant une carte blanche pour découvrir leur répertoire et leurs coups de cœur, accompagnés sur scène d’invités de leur choix.

Nous sommes très Limiñanas !

Un concert des Limiñanas, c’est l’assurance d’un très bon moment, mais quand en plus ils sont rejoints par le cinoque Comelade, en berne de son Bel Canto Orchestra qui a clôt son épopée de fort belle manière aux dernières nuits de Fourvière, on sait que cela être une soirée danstesque !