Catégories
Découvertes

L’important c’est d’aimer ?

On avait découvert Chien Noir en ouverture de Morgane Imbeaud aux Etoiles, il sort un premier titre, Quelle Importance dont la petite musique fait déjà danser notre cœur.

« Je me rappelle de cette scène où deux amoureux se rapprochent, et se serrent. Se mettent à danser dans la rue, sans musique. Suspendus, au milieu des gens, quelle importance du silence ? Des passants qui les prennent pour des dingues ?
C’est pour eux que j’ai écrit cette chanson et pour me rappeler ce qui vaut la peine. Me rappeler qu’ensemble on est plus forts. Et que te voir danser est ce qu’il y a de plus proche de ce que je connais de l’amour. Pour le reste, quelle importance ? » explique Chien Noir.

Avec ce titre qui rappelle les intonations d’un Tim Dup, le jeune bordelais séduit d’emblée par un brin de voix touchant et une candeur dans les textes. Son premier EP est prévu pour début 2020, il sera enregistré avec la complicité de Mark Daumail (Cocoon).

Chien Noir – Quelle Importance

Ça commence comme un souvenir
Ça commence sans vraiment commencer
Et puis il y a les choses à dire
Les choses auxquelles on n’a pas pensé

Alors on se lance sans réfléchir
Avec une carte mal dessinée
Et puis on se perd sans bouger
On continue quoi qu’il arrive

Et puis t’es belle
Alors je commence
Alors j’arrête
Et toi tu danses

Comme dans un rêve
Alors je m’égare
Alors j’efface
Et je recommence

Et puis tu parles
Un peu trop comme d’habitude
Et moi, j’écoute pas trop
C’est comme ça
C’est la vie

Quelle importance
Ne t’arrête pas de danser
On a des vies d’avance
Ne t’arrête pas de tourner

Quelle importance
De tous ces trains qu’on a ratés
Avec un peu de chance
On s’arrêtera pas de rêver
Quelle importance

Ça continue sans y penser
Souvenir souvenir
Et puis on se perd sans bouger
Le soleil n’arrête jamais de grandir

Et puis ça vaut la peine
Tu dis que je suis beau
Moi je dis que je t’aime
On se dit que c’est drôle

La vie quand même
Que ça vaut le coup
Tant qu’on vole haut
Nous pousse des ailes

Parfois des plumes
Et puis on pense à autre chose
Et toi t’aimes pas trop l’altitude
C’est comme ça

Quelle importance
Ne t’arrête pas de danser
On a des vies d’avance
Ne t’arrête pas de tourner

Quelle importance
De tous ces trains qu’on a ratés
Avec un peu de chance
On s’arrêtera pas de rêver

Quelle importance
On a des vies d’avance
Quelle importance

Quelle importance
Ne t’arrête pas de danser
Avec un peu de chance
On s’arrêtera pas de rêver

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Chien Noir

[MaMA 2020] 5 questions à … Chien Noir

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Chien Noir qui aurai du mordre la scène de la Cigale lors du MaMA festival. Il sort aujourd’hui un nouveau titre…
MaMA2020

MaMA MiA Festival 2020 !

Incontournable MaMA chaque automne. Indispensable MaMA en cette année si spéciale où Paris se doit d’être à nouveau une fête pour la musique, les musiciens et le public les 14, 15 et 16 octobre 2020 avec 130 concerts en 3 jours dans 10 salles de Pigalle.

Plus dans Découvertes

Vincent Eckert

Amoureux de Vincent Eckert

Vincent Eckert n’est pas, comme il le chante, sur La mauvaise pente. Avec ces onze nouvelles chansons écrites et enregistrées juste avant le confinement de mars 2020, Eckert prend le chemin de la simplicité pour nous emmener dans son univers. On y croisera ses disques préférés, sa diction douce et des effluves de chanson française.
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.

Richard’s Wonderland

Richard Allen n’était jamais parti. Depuis la fin des Wolves & The Moons, il a écrit (beaucoup) et enregistré des disques sans en parler. Avec Locust Tree Lane, il revient avec 10 morceaux qui n’ont aucun équivalent. Et il a décidé de les mettre en lumière.
SIDE DƟƟR © Alex Bulli

Derrière la porte

On ne sait pas grand chose de SIDE DƟƟR. Un EP cet été, le bien nommé, Organized Mess et un amour compréhensible pour les duos féminins.
Beyrie © William Arcand

[EXCLU] A la rencontre de Beyries

Beyries n’est pas berrichonne et encore moins gasconne mais aurait pu venir de Berry au Québec. Cette jeune montréalaise a rencontré le succès outre atlantique avec Landing et ce fut un bel atterrissage. Elle sort son nouvel album ce 13 novembre, Encounter et nous offre en exclusivité son nouveau clip, Graceless.
SIAM AU FIL DE L’EAU

L’éPOPée de Siam

On a bien besoin de conte, on a bien besoin de médecins, on a bien besoin de rires, de musique et d’espoir. Si vous aimez les histoires intelligentes pour vos enfants, ne ratez pas Siam, au fil de l’eau, sublime en tous points, musical, vocal, graphique et surtout en humanisme dont on manque cruellement ces…
Ashley Paul ©Jenny Berger Myhre

Pour la peau d’Ashley Paul

Light Inside My Skin est le premier extrait du nouvel album d’Ashley Paul en trio avec Yoni Silver et Otto Willberg.