Catégories
Découvertes

Joie garantie avec Tristesse Club

Le duo français débarque bientôt dans les bacs avec Où Tout A Commencé. Et on se demande où ils vont finir.

L’été 2020 aura été marqué par Poutou de Dombrance, les mystérieux Samoun et les Tristesse Club. Ayant grandi dans les années 80, Camille Mash et Bruno Belleville ont décidé de garder le son de cette période pour raconter leurs histoires. Après le joli clip d’A Mort publié il y a quelques mois, Tristesse Club passe à la vitesse supérieure et arrive avec le clip d’Où tout a commencé réalisé par Nicolas Garrier.

Tristesse Club – Où tout a commencé

Notre premiere image
C’est au bord de la plage
Le soleil se couchait
Nos corps se rapprochaient
Je tremblais de froid
Tu m’as prise dans tes bras
C’était avant l’été
Bien avant les regrets

Laisse-moi te retrouver
Où tout a commencé
Je peux te promettre
L’amour va renaître

Les larmes sur mes joues
La distance entre nous
Je sais pas d’où ça vient
Je comprends pas encore bien
Je pense pas que ce soit toi
Je crois pas que ce soit moi
pour mettre fin au cauchemar
Revenons case départ

Laisse-moi te retrouver
Où tout a commencé
Je peux te promettre
L’amour va renaître

Où tout a commencé de Tristesse Club sera disponible au mois de septembre 2020.

Tristesse Club - Où tout a commencé

Tracklist : Tristesse Club - Où tout a commencé
  1. Où tout a commencé
  2. A mort
  3. Je ne te mérite pas
  4. Tue l'amour
  5. Si tu sais
  6. Rappelle-moi
  7. Faite pour toi
  8. Du collège au lycée

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Neptune - Stella

Vidéo : Neptune – Stella

On a tous rencontré une Stella, une pour qui le dernier verre est de trop, celui qui au choix fait perdre un peu de dignité ou gagner un peu d’humanité.
Rosemarie - Nuit d'été

Vidéo : Rosemarie – Nuit d’été

Hier c’était notre dernière Nuit d’été, et c’est un renouveau pour Rosemarie qui a rangé les Paillette et l’anglais pour chanter enfin en français.
Chevalrex - Tant de fois

Vidéo : Chevalrex – Tant de fois

Providence était gorgée de lumière, de guitares et de claviers scintillants. Tant de fois dévoile le côté plus sombre de la boule à facettes de Chevalrex pour annoncer son nouvel album disponible le 22 janvier 2021 chez Vietnam.

Plus dans Découvertes

Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.
Lucidvox

We Are Lucidvox !

Lucidvox est un quatuor moscovite qui mêle des riffs à la Kalachnikov à des chœurs puissants. Leur nouvel album, We Are sort sur le label Glitterbeat le 23 octobre.
Jonathan Personne © Dominic Berthiaume

Son nom est Personne

Jonathan Personne s’échappe de son Corridor pour son deuxième album, Disparitions à paraître le le 28 août 2020 chez Michel Records.
Dana Gavanski © Marija Strajnic

Le tribut de Dana

Canadienne aux origines serbes, Dana Gavanski parle au vent et reprend Tim Hardin. Hier étant parti, elle revient déjà après son premier album cette année avec un nouvel EP de reprises, Wind Songs chez Full Time Hobby.
Melenas

Melenas ! ¡Que viva España!

Lloyd Cole peut prendre sereinement sa retraite (et continuer de rééditer les disques des Commotions), la relève est enfin assurée. Elle vient d’Espagne (de Pampelune pour être exact) et elle s’appelle Melenas. Elles s’appellent Melenas pour être (encore) exact. Quatre filles qui ont tout compris à la pop et qui anéantissent en un disque toute…