Joie garantie avec Tristesse Club

Le duo français débarque bientôt dans les bacs avec Où Tout A Commencé. Et on se demande où ils vont finir.


L’été 2020 aura été marqué par Poutou de Dombrance, les mystérieux Samoun et les Tristesse Club. Ayant grandi dans les années 80, Camille Mash et Bruno Belleville ont décidé de garder le son de cette période pour raconter leurs histoires. Après le joli clip d’A Mort publié il y a quelques mois, Tristesse Club passe à la vitesse supérieure et arrive avec le clip d’Où tout a commencé réalisé par Nicolas Garrier.

Tristesse Club – Où tout a commencé

Notre premiere image
C’est au bord de la plage
Le soleil se couchait
Nos corps se rapprochaient
Je tremblais de froid
Tu m’as prise dans tes bras
C’était avant l’été
Bien avant les regrets

Laisse-moi te retrouver
Où tout a commencé
Je peux te promettre
L’amour va renaître

Les larmes sur mes joues
La distance entre nous
Je sais pas d’où ça vient
Je comprends pas encore bien
Je pense pas que ce soit toi
Je crois pas que ce soit moi
pour mettre fin au cauchemar
Revenons case départ

Laisse-moi te retrouver
Où tout a commencé
Je peux te promettre
L’amour va renaître

Où tout a commencé de Tristesse Club sera disponible au mois de septembre 2020.

Tristesse Club - Où tout a commencé

Tracklist : Tristesse Club - Où tout a commencé
  1. Où tout a commencé
  2. A mort
  3. Je ne te mérite pas
  4. Tue l'amour
  5. Si tu sais
  6. Rappelle-moi
  7. Faite pour toi
  8. Du collège au lycée

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Bebly-lesoleilporte

Vidéo : BEBLY – Le soleil à portée

Le soleil donne un coup de chaud à BEBLY qui se prend la tête et se démultiplie. L’hédonisme nombriliste estival fait place ici à un spleen solaire solitaire.
Grandgamin-poussire

Vidéo : Grand Gamin – Poussière

C’est aujourd’hui que tombent les masques et que possiblement nous retournons en poussière. Grand Gamin a l’âge de raison ou de déraison en nous mettant le nez dans la poussière en espérant ne pas suffoquer et croire aux lendemains qui chantent.

Plus dans Découvertes

G-h-francis Nb

Enjoy G.H.Francis

Pas facile pour G.H.Francis de vivre son jour de courage. The Only Queer In The Van est une confession libératrice sous la forme d’une pop song à la Depeche Mode.
Ana-imdone

Ana n’attend pas !

Ana a tout juste 18 ans et sort un premier titre de rupture langoureux. On n’est pas sérieux quand on a 18 ans ? Pas sûr.
Johncanningyates

Quiet John Canning Yates

6 mois après la mort d’Elliott Smith sortait en 2004 l’unique album d’Ella Guru, le bien nommé The first album et cette cathédrale d’harmonies n’a pas pris une ride. Vingt ans plus tard John Canning Yates revient tranquillement en solitaire avec The Quiet Portraits chez Violette Records.
Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.