Lion Says rugit !

© Eric Canto
Lion Says a quitté Rennes pour Lyon et chante sur Never let go extrait d'Other Side Effects cette volonté de s'en aller de l’autre côté de la mer.

Lionel Giardina se jette à l’eau avec ce titre qui peu à peu s’enflamme dans la futaie. Se sentir différent, traverser les tempêtes et tracer sa route.

Other Side Effects de Lion Says est disponible chez Monstre Sonore / Pias.

Lion Says – Never let go

It feels like you can never let go
The rage around you is the tempo
Struggling at school
Hiding at home
Dealing with rules
To build a world of your own
Still you don’t know what you’re heading for
And your feet seem like nailed to the floor
Now you know the dream country is a joke
It’s a joke joke joke dad
It’s a joke joke joke
Still you’re brave and you’ll throw off the yoke
To some your voice will be too low
But light can turn you into heroes
You told your teachers you’d get away
From this place and from disarray
You know that it won’t be easy
Neither fun nor easy money
You’re an outsider
Across the sea
A foreigner
In this bloody country
You’re an outsider
Across the sea
A foreigner
Here in your own country

Lion Says - Other Side Effects

Lion Says - Other Side Effects

Tracklist : Lion Says - Other Side Effects
  1. Through the storm
  2. Gimme a party
  3. Somehow
  4. Changing tune
  5. Thousand Likes part 1
  6. Thousand Likes part 2
  7. Mamas
  8. Part of the lie
  9. Never let go
  10. Mad chandeliers
  11. Once again
  12. Sorry son part 1
  13. Sorry son part 2
  14. Sorry son part 3
  15. Peace at last (the boxer)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Lion Says rugit ! »

Tout est harmonisé : musique, nature, paysages, rythme ! Très bon clip, qui respire le naturel… On ne peut qu’apprécier et féliciter.
MartLub

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Aleladiane-whenwebelieved

Vidéo : Alela Diane – When We Believed

« L’amour fait songer, vivre et croire » écrivait Victor Hugo dans Les Contemplations. Alela Diane nous tend un miroir avec son nouvel album à paraitre à l’automne chez Believe / Naive.
Blacklilys

Lendemain de fête

Pendant que certains insouciants égoistes se ruent à la plage ou profitent de leurs piscines de lotissements pavillonnaires, d’autres luttent pour sortir des ténébres.
Andrew Bird – Make A Picture

Vidéo : Andrew Bird – Make A Picture

Avec plus d’une vingtaine d’albums, Andrew Bird continue de se réinventer en creusant dans son dernier album, Inside Problems les affres de son intimité.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.