Catégories
Son du jour

Vidéo : Sebastian Maschat & Erlend Øye – Quarantime

En prévision du probable reconfirment, écoutons la douce mélodie du Quarantime de Sebastian Maschat et Erlend Øye, titre écrit au Mexique en Californie du sud, à la cool entre amis.

De l’apaisement. Erlend Øye ne pouvait rentrer en Italie il réside désormais et rencontra une hospitalité incroyable au Mexique. « Nous étions quatre personnes dans ma ‘famille de quarantaine’, Sebastian, Jorge, Clara et moi. Nous avons loué une cuisine dans une maison à proximité de l’hôtel afin que nous puissions nous sentir plus normaux et préparer nos propres repas. Nous avons beaucoup travaillé ! Musique, vidéos et peinture. Le dimanche, nous nous promenions et regardions le paysage, ignorant parfaitement si nous y étions vraiment autorisés, regardant la nature reprendre ses droits et voyant tant d’animaux maintenant que les humains étaient partis. C’était un moment spécial et un moment merveilleux. La chanson Quarantime parle de cela, mais aussi de penser à des amis à la maison et de comprendre leur expérience. » Et cela donne aussi un disque, Quarantine At El Ganzo et des gens heureux.
 

Sebastian Maschat & Erlend Øye – Quarantime

Sebastian Maschat & Erlend Øye - Quarantine At El Ganzo

Sebastian Maschat & Erlend Øye - Quarantine at El Ganzo

Tracklist : Sebastian Maschat & Erlend Øye - Quarantine At El Ganzo
  1. Wipeout
  2. Wedding Song
  3. On Lovers Lane
  4. Price
  5. Within A Dream
  6. Butterflies
  7. Dharma
  8. Only Just Begun
  9. Magic Used To Happen
  10. Bad Influence
  11. Distant Lover
  12. Quarantime
  13. Credits
  14. Keycard

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Erlend Øye - Garota

Vidéo : Erlend Øye – Garota

Erlend Øye en vacances de Kings of Convenience s’offre un voyage en solitaire, Garota est une rencontre, un coup de cœur, une saudade coréenne que l’on retrouvera prochainement sur Legao. Erlend Øye – Garota

Plus dans Son du jour

Léopoldine HH - Psychotropique

Vidéo : Léopoldine HH – Psychotropique

Léopoldine HH nous invite à repousser les nuages noirs avec un kaléidoscope de couleurs, une voix virevoltante et un cocktail multi-fruits survitaminé qui égaye l’arrivée de l’hiver.
Joseph D'Anvers - Estérel

Vidéo : Joseph D’Anvers – Estérel

On file sur la route de l’Estérel avec Joseph D’Anvers, mais davantage sur les traces du conducteur de Drive que de celui de la coccinelle. La nationale 7 se meut alors en Mulholland passé le mont Vinaigre, rendant les amours déçus vertigineux.

Vidéo : Mesparrow – Différente

Trop c’est trop. Et pourtant, on a besoin de ce trop plein d’émotions qui rend les âmes sensibles. Même si nous sommes encore plus en ces temps confus, citoyens de la Jungle contemporaine, on espère atteindre ce monde sensible qui vient de sortir chez Yotanka.
Yelle - Vue d'en face (avec Nicolas Maury)

Vidéo : Yelle – Vue d’en face (avec Nicolas Maury)

On aime encore Yelle. Et on est pas les seuls. Presque 20 millions de vues pour le hit culotté Je Veux Te Voir en 2006, elle revient avec un quatrième album, L’Ère du Verseau et un nouveau clip avec le Garçon Chiffon Nicolas Maury.
It It Anita - Cucaracha

Vidéo : It It Anita – Cucaracha

Bon, on ne va pas vous mentir, It It Anita est un groupe à voir sur scène. Ces belges sont furieusement sympathiques et cintrés. Ils envoient du pâté, de la sueur et jouent la Cucaracha mieux que quiconque. Bon ok, elle diffère un peu de l’originale.
Jónsi - Sumarið sem aldrei kom

Vidéo : Jónsi – Sumarið sem aldrei kom

L’été qui n’est jamais venu. Sumarið sem aldrei kom. Belle métaphore de notre époque. Mais là c’est l’hiver qui ne viendra peut être pas au grand dam des stations de skis que tout le monde pratique massivement comme les librairies, les restaurants et les bars branchouilles.