[EXCLU] Vidéo : Midnight Cassette – Castle of my Heart

Midinette Midnight Cassette ? Amy nous ouvre les portes du château de son cœur pour mieux conquérir le notre.

Mais la fête ne dure pas. La vie de château est éphémère. La reine du bal s’habille chez Babou et le bouquet se fane vite. Reste cette voix ample à la Cass Elliot enluminée par des arrangements luxuriants. Alors on rembobine Midnight Cassette et ce titre faussement coquebin avant la sortie le 4 décembre de leur premier album coloré chez Le Pop Club Records.

Midnight Cassette – Castle of my Heart

Poster Midnight Cassette

Walls ten-foot high
Will shade you from the sun
Have you seen the view?
There’s nothing else quite like it

Look at the dancing birds
Between the rows of Bergamot trees
Let me play you an air on the organ
While you sip your wine

The moon is always full
and the air is always sweet
and when you end up here
you’ll never want to leave

Welcome to the castle of my heart
where no-one dies (Make yourself at home)
Don’t you love this place I made for you
Where no-one cries x 3

It was soon discovered
the walls were made of paper
The view was just an old faded postcard
That I bought in Brighton
The organ’s out of tune
I’ve forgotten how to play

The walls are falling down
and the moon is made of plastic
and you’re locked outside the gates
and the air is growing thick
And it’s time for you to leave
there’s nothing left to see
It’s time for you to leave
There’s nothing left for you and me

Welcome to the castle of my heart
where no-one dies (Make yourself at home)
Don’t you love this place I made for you
Where no-one cries x 3

Midnight Cassette - Castle Of My Heart

Midnight Cassette - Castle Of My Heart

Tracklist : Midnight Cassette - Castle Of My Heart
  1. Castle Of My Heart
  2. My Head
  3. The End Of The World Waltz
  4. All So Simple
  5. Playing With The Devil
  6. Interlude
  7. Night Swimmers
  8. Do Not Dare
  9. The Sun

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.
thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.