Catégories
Son du jour

Vidéo : LO – Mort-né

On est pas sérieux quand on a 28 ans. Et pourtant. LO, bruxellois autodidacte suinte le talent. Comme une évidence.

LO, c’est Loïc (Bailly). Avec Mort-né, c’est surtout une naissance, entre accouchement difficile et heureux événement. Et LO en jette avec ce titre mantra qui uppercute le réel, comme mon père je suis borné, si j’ai des absences c’est peut être que je suis mort né.

« Mort-né parle d’une génération qui parvient difficilement à s’accomplir, à être confiante, à voir sereinement l’avenir car elle est constamment ramenée au fait que le monde se meurt et que l’avenir de l’être humain est en pointillé. En 2020, cette situation est d’autant plus parlante avec les projets de chacun qui doivent être avortés ou retardés, et les objectifs, remis en question. Tout cela est exacerbé par le fait que nous sommes constamment exposés (sur internet et les réseaux) à la réussite ou l’échec des autres, et que l’on passe son temps, consciemment ou non, à se comparer et à concevoir la réussite comme une question de visibilité, « se montrer ». Si on ne nous voit pas, on n’existe pas. »

LO – Mort-né

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

LO - Amsterdam

Vidéo : LO – Amsterdam

On avait quitté LO mort-né, on le retrouve à Amsterdam ou plutôt avec Amsterdam vu comme une femme libre et revêche.
Liz Phair

Our Phair lady !

Pendant que s’annonce un cauchemar avec la suite de L’Auberge espagnole en série habilement titrée Salade grecque, revoilà Liz Phair avec un album, Soberish le 4 juin avec un nouvelle extrait, Spanish Doors et une tournée avec Alanis Morissette.
Antoine Wielemans - Sel

Vidéo : Antoine Wielemans – Sel

Le sel de la vie. On a besoin parfois de donner du goût à un plat, ici Antoine Wielemans (Girls in Hawaii) nous redonne un peu d’appétence malgré les cœurs en hiver.
LAEL NEALE

L’aède Lael Neale

Sub Pop (Nirvana, Mudhoney, The Shins, Fleet Foxes et des dizaines d’autres) a signé Lael Neale. Et a bien fait…
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Balthazar - On A Roll

Vidéo : Balthazar – On A Roll

Can’t get away, cannot turn the page, I’m a rat in a cage. On est derrière Balthazar, on ne voudrait pas se retrouver sur le sable, le vent en poupe, le cœur en sang.

Plus dans Son du jour

LO - Amsterdam

Vidéo : LO – Amsterdam

On avait quitté LO mort-né, on le retrouve à Amsterdam ou plutôt avec Amsterdam vu comme une femme libre et revêche.
Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.