Catégories
Découvertes

Mark Pickerel et ses reprises

Le nom de Mark Pickerel ne vous dit rien ? C’est tout à fait normal. Vous trouvez les trois extraits de Rebel in the Rearview formidables ? C’est normal !

Mark Pickerel n’est pas un perdreau de l’année. Batteur des Screaming Trees à la fin des années 80, Pickerel a vécu l’hystérie médiatique du début des années 90 et a même collaboré avec Kurt Cobain le temps de l’enregistrement des chansons de The Jury, le projet (avorté) avec Mark Lanegan.
Mark Pickerel a donc de la bouteille. C’est donc assez logique que ses reprises de Townes Van Zandt et de Lucinda Williams ou de Terry Allen soient du meilleur tonneau.
Jouées avec des musiciens de la scène de Seattle, les reprises de ce disque fort sympathique ont été enregistrées avec le carré d’as de Seattle : Jack Endino, Hunter Lea, Johnny Sangster et Martin Feveyear.

Mark Pickerel and His Praying Hands - Rebel in the Rearview

Dance me to your beauty with a burning violin
Dance me through the panic till I’m gathered safely in
Lift me like an olive branch and be my homeward dove
Dance me to the end of love
Dance me to the end of love
Oh, let me see your beauty when the witnesses are gone
Let me feel you moving like they do in Babylon
Show me slowly what I only know the limits of
Dance me to the end of love
Dance me to the end of love
Dance me to the wedding now, dance me on and on
Dance me very tenderly and dance me very long
We’re both of us beneath our love, we’re both of us above
Dance me to the end of love
Dance me to the end of love
Dance me to the children who are asking to be born
Dance me through the curtains that our kisses have outworn
Raise a tent of shelter now, though every thread is torn
Dance me to the end of love
Dance me to your beauty with a burning violin
Dance me through the panic till I’m gathered safely in
Touch me with your naked hand or touch me with your glove
Dance me to the end of love
Dance me to the end of love
Dance me to the end of love

Rebel in the Rearview de Mark Pickerel and His Praying Hands sera disponible le 22 janvier 2021 sur Bandcamp.

Discographie

Mark Pickerel - Rebel In The

Tracklist : Mark Pickerel and His Praying Hands - Rebel in the Rearview
  1. Dance Me to the End of Love
  2. Be Here to Love Me
  3. Essence
  4. Writing on the Rocks Across the USA
  5. Old Brown Shoe
  6. Tennessee River Runs Low
  7. She's Got Wheels
  8. Rattlesnakes at Rocks
  9. Back Room of the Bar
  10. Back to Black
  11. House of the Rising Sun

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Plus dans Découvertes

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »
concrete Jane

Sweet Concrete Jane !

« On peut être sage et amoureux en même temps. » assure Bob Dylan dans No direction Home.
Horsees

Band of HOORSEES

Les membres d’HOORSES ont moins de 30 ans (enfin, on croit qu’ils ont moins de 30 ans) mais vivent dans les année 90 tout en faisant des concerts en 2021. Retour vers les nineties avec ces quatre Français dont la musique évoque Pavement et l’œuvre de Jason Pierce.