Vidéo : Jay-Jay Johanson – Why Wait Until Tomorrow

Notre Tintin chanteur préféré, le prince de Suède Jay-Jay Johanson revient avec un titre mélancolico-poétique dont il a le secret à base de beats hypnotiques.

Comment lutter contre la procrastination ? en déambulant dans un Paris désert avec ce clip glaçant et pourtant réjouissant réalisé par Benni Valsson. « Le mieux est de marcher. Car la vie est une traversée du désert. » écrit l’auteur de récits de voyages Bruce Chatwin. Et l’on pourrait le suivre aux tréfonds des ténèbres et de l’ombre tant sa voix thaumaturgique nous caresse et nous guérit de nos maux d’amour. Jay-Jay est un ami qui nous conseille dans la lumière blafarde des lampadaires, marcher pour oublier, vagabonder pour lâcher prise, (di)vaguer pour se vider. Mais l’on est souvent rattrapé, me, I’m drawn to darkness and the shade et l’on se perd. Demain, un autre jour ?

Le nouvel album de Jay-Jay Johanson, Rorchast Test sort le 17 mars.
Avec ce single sortira un EP remixes avec Léonard Lasry & Amina, Thomas Nordmark et Timmy Timid Cats & Dogs.

Discographie

Jay – Jay Johanson – Why Wait Until Tomorrow

Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now it will be too late
Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now
You might lose it if you wait

On the empty road outside my window
Underneath the street lamp i saw you
In this quiet light there was no sorrow
Just illuminated by this moon

Others are attracted by the sunlight
Me, I’m drawn to darkness and the shade

Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now it will be too late
Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now
You might lose it if you wait

Sleep away the chaos that the sun brings
Waiting for our night time rendezvous
Making an appointment at the graveyard
Surrounded by the beauty of each tomb

Others are attracted by the sunlight
Me, I’m drawn to darkness and the shade

Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now it will be too late
Why wait until tomorrow
What you can do today
If you don’t do it now
You might lose it if you wait
You might lose it if you wait

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Jay-Jay Johanson - I don't like you

Livre ouvert

Jay-Jay Johanson retrouve Sadie Percell avec qui il avait déjà enregistré Alone Again sur son album Poison il y a 20 ans.
jj

Memento amor

Jay-Jay Johanson nous gratifie d’une prière profane pour un sacré sentiment, celui de l’abandon ou peut être de la trahison amoureuse. Plus efficace qu’une saison complète d’en thérapie, il est notre Asclépios de l’âme.
Jay-Jay Johanson - Romeo2

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Romeo

« La séparation est un si doux chagrin. » dit Juliette à Roméo et depuis 1594, rien n’a changé. Jay-Jay Johanson presse notre cœur abîmé avec son Romeo rouge sang en espérant éviter le drame.

Plus dans Son du jour

Dimon-pv

[EXCLU] Vidéo : Dimoné – PV

Dimoné pourrait avoir la médaille Fields des allitérations, être chevalier de l’ordre national des jeux de mots. Le piano de Jean Christophe Sirven suffit pour que ce démon de Dimoné glisse sa prose poétique dans les interstices de nos vies pour nous mettre à l’amende et nous faire sortir de la route.
Andrewbird-makeapicture

Vidéo : Andrew Bird – Make A Picture

Avec plus d’une vingtaine d’albums, Andrew Bird continue de se réinventer en creusant dans son dernier album, Inside Problems les affres de son intimité.
The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

Vidéo : The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

« La musique, c’est une femme, il faut la toucher au coeur, à l’âme. Et là, elle te donnera, si tu es là, si tu es toi ». Avec La Musique et la participation de l’icone Areski Belkacem, The Limiñanas hypnotise et fête en fanfard leur 20 ans.