Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.

Nino n’était surtout pas un rigolo. Son blues venait de ses entrailles et il continue à remuer les nôtres.
Il est 18 heures en Macronie, vous avez encore le droit d’écouter chez vous le blues des rues désertes et toutes les autres en rêvant de visiter la rua Madureira.

Nino Ferrer – Le blues des rues désertes

Je ne peux plus supporter ces petits matins froids
Dans toutes ces rues désertes où résonnent mes pas
Quand les bars sont fermés, qu’il n’y a plus rien à faire
Dans cette ville humide, que s’en aller dormir.

Oh oh oh non, je ne peux pas
Rentrer dormir dans cette chambre sans toi.

Monter ces cinq étages, avant d’ouvrir la porte
Sur toute cette poussière, dans cette chambre morte
Cette vaisselle qui s’entasse, ce lit qui me fait peur
Ces draps gris et froissés qui ont gardés ton odeur.

Oh oh oh non, je ne peux pas m’étendre sur ce lit sans toi.

Me retrouver seul avec ce miroir qui t’a vue
Dans lequel je me vois, ma jeunesse perdue
Mes rides sous les yeux, est-ce que j’ai tout raté ?
Maintenant que tu es partie, qui d’autre peut m’aimer ?

Oh oh oh non, je ne peux pas vivre encore cette vie sans
Toi.

Nino Ferrer - Nino Ferrer

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…
Komorebi © Alexandre Mellak (3)

5 questions à … Komorebi

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Komorebi duo synthétique qui sortira en avril 2021 un premier EP, Ici qui risque de vous emmener ailleurs. On regarde dans…
Mustang - ©Marie Planeille (10)

Vidéo : Mustang – Pas cher de la nuit

Branchez la guitare acide, faites vrombir la basse, résonner la caisse claire. On avait trop vite oublié que Mustang était un groupe de rock. Pas cher de la nuit nous le rappelle magistralement avec la claque d’un troisième album qui se déploie vers la formidable chanson qui lui donne son titre, memento mori.
La Reine Garcon © Guendalina

[EXCLU] Vidéo : La Reine Garçon – Mon amour à la mer

La Reine Garçon s’assoira t-elle sur le trône de la chanson audacieuse en français en 2021 ? On veut bien parier un Louis d’or à l’écoute du délicat Mon amour à la mer, le premier extrait d’un album à paraître le 21 mai.
Requin Chagrin - Déjà vu

Vidéo : Requin Chagrin – Déjà vu

Avec Déjà vu, Marion Brunetto est davantage Chagrin que Requin avec Déjà vu le premier titre du troisième album de Requin Chagrin, Bye Bye Baby à paraître le 9 avril 2021 chez KMS.

Plus dans News

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…
Richard Walters

[EXCLU] Richard Walters – Unconditional

On est fan inconditionnel de Richard Walters depuis une fameuse SK* session qui on l’espère aura une suite. En attendant on découvre en avant première son nouveau titre concentré de sensibilité.
Iceage

Iceage fait Boom Boom

Et de cinq pour les Iceage ! Nouveau disque des Danois au printemps qui s’annonce comme très frais.
La Cabane de Baldwin

En Cabane !

Que font les suisses de La Cabane de Baldwin durant les heures sombres de l’occupation covidienne ? Ils regardent un drôle de programme télé tout en l’accompagnant de leur bande son spleenétique.

[EXCLU] Modern Studies – The Body Is A Tide

Auteur d’un joli disque publié au printemps (The Weight Of The Sun), les Modern Studies sont déjà de retour avec deux Eps. SK* vous propose de découvrir en exclusivité le clip envoutant de The Body Is A Tide.
Kramies

Kramies & friends

Kramies annonce pour cet automne un tout nouveau single, Days Of produit par Patrick Carney de The Black Keys avant un EP avec Jason Lytle de Grandaddy, Tyler Ramsey de Band of Horses et Jerry Becker de Train.
FAIR 2021

Retour aux af(fair)es

La nouvelle sélection Fair 2021 session #1 est désormais révélée avec Chien Noir, Coco Bans, Fils Cara, Form, Johnny Jane, Lecomte De Brégeot et Lucie Antunes.