Love in Spain

Josh croit encore en l'amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.

Et comme ce Love Will Come To Town envoie des bouffée d’amour, cela nous a donné envie de réécouter le Live At The Love Song, ce petit club de Los Angeles où Spain a joué chaque jeudi comme à la maison. Une quinzaine de musiciens sur scène, en liberté, en public, avec des conversations, des éclats de bière, de la vie et une version de Spiritual à remettre Jésus sur sa croix. If you hear, my last breath, don’t leave me here.

Raise your glass
Let freedom ring
To the end of suffering
Love will come to town

End to all their empty creed
End to all their timeless greed
Love will come to town

Walking through the snow
Lay the wreaths our tears shall flow

Raise your glass
Let freedom ring
Love will come to town

Melt their guns down into dust
Turn their violence into rust
Love will come to town

Brothers sisters
Black and white
Together we’ll win this fight
Love will come to town

Underneath a star
You are loved whoever you are

Melt their guns down into dust
Love will come to town

Children torn from their mothers’ arms
Please deliver them from harm
Love will come to town

Ruined lives innocence lost
As the sun melts all the frost
Love will come to town

We choose who we serve
Money or the holy word

It’s up to us where we go
Love will come to town

Love is selfless love is free
Love’s the contract and the deed
Love will come to town

Love’s the potion love’s the seed
Love’s the autumn falling leaves
Love will come to town

Love is the wind
Love is the rain

Love is selfless love is free
Love will come to town

Spain - Live At The Love Song

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Bandabardo7raffaellavismara2

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.