Catégories
News

Can’t stop the Tindersticks

Se réinventer. Comment ne pas se répéter quand on a une discographie impeccable. En balançant un titre de 11 minutes totalement addictif à écouter lors de vos siestes crapuleuses ou lové à l’arrière des taxis.

La voix de stupre de Stuart, la basse répétitive, et l’orage qui gronde. Can’t stop the fadin’ ? Voilà un titre parfait pour nous caresser l’échine et le reste. Et l’on a bien besoin de Distractions.

« Cette chanson a toujours été un voyage mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit aussi longue. Nous avons fait une version de 6 minutes mais nous avons eu l’impression qu’on s’était arrêté à mi-chemin de sa destination. Ce fut le début d’un long voyage en soi, pour trouver l’itinéraire nécessaire pour la terminer – probablement le plus grand défi qu’une chanson ou un morceau de musique nous a donné. C’était délicat et glissant jusqu’au mix final, qui a duré une semaine ! Pour moi, la chanson a un lien étrange avec la boîte à rythmes, la guitare basse et la combinaison de voix d’Indignant Desert Birds, notre premier groupe avec Neils quand j’avais 17 ans. Il était important pour moi que les paroles de la chanson ne soient pas un récit cohérent, mais des pensées passagères en cours de route. »

Distractions des Tindersticks sortira le 19 février chez City Slang.

Tindersticks – Man alone (can’t stop the fadin’)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Magnifique Thomas Belhom

Collaborateur de David Grubbs, de Giant Sand et de Calexico, batteur des Tindersticks le temps d’un album (The Hungry Saw) et des tournées qui couvrent la période de 2003 à 2010, Thomas Belhom trouve encore le temps d’écrire et d’enregistrer avec Thierry Mazurel, membre des indispensables Valparaiso et Bruno Green.
Tindersticks - For The Beauty

Vidéo : Tindersticks – For The Beauty

On referme cette année 2019 sur un espoir et sur la beauté des Tindersticks. For The Beauty ouvre l’île aux trésors de leur dernier stratosphérique album paru chez City Slang au titre programmatique et poétique, No Treasure But Hope.

Treasure & Tindersticks

Il a fallu six jours aux Tindersticks pour enregistrer No Treasure But Hope dans les studios parisiens de MidiLive. Et il nous faudra plus de six mois se remettre de ce trésor musical.
Tindersticks – No Treasure But Hope

Rosir de plaisir avec Tindersticks !

On écoute les Tindersticks depuis qu’ils nous ont accroché l’œil avec une danseuse de flamenco et l’oreille avec un titre, Patchwork. Depuis, chaque disque est un enchantement qui construit une oeuvre au sens classique du terme avec entre autres, Curtains, Simple Pleasure, The Hungry Saw, The Something Rain ou The Waiting room.
Bertrand Belin - Prix Raoul-Breton © Fabrice Buffart

Bertrand Belin, Prix Raoul-Breton 2016

Plateau de rêve aux Nuits de Fourvière dans la chaleur des vieilles pierres de l’Odéon gallo-romain de Lyon avec Bertrand Belin et les Tindersticks.

Plus dans News

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…
Richard Walters

[EXCLU] Richard Walters – Unconditional

On est fan inconditionnel de Richard Walters depuis une fameuse SK* session qui on l’espère aura une suite. En attendant on découvre en avant première son nouveau titre concentré de sensibilité.
Iceage

Iceage fait Boom Boom

Et de cinq pour les Iceage ! Nouveau disque des Danois au printemps qui s’annonce comme très frais.
La Cabane de Baldwin

En Cabane !

Que font les suisses de La Cabane de Baldwin durant les heures sombres de l’occupation covidienne ? Ils regardent un drôle de programme télé tout en l’accompagnant de leur bande son spleenétique.

[EXCLU] Modern Studies – The Body Is A Tide

Auteur d’un joli disque publié au printemps (The Weight Of The Sun), les Modern Studies sont déjà de retour avec deux Eps. SK* vous propose de découvrir en exclusivité le clip envoutant de The Body Is A Tide.
Kramies

Kramies & friends

Kramies annonce pour cet automne un tout nouveau single, Days Of produit par Patrick Carney de The Black Keys avant un EP avec Jason Lytle de Grandaddy, Tyler Ramsey de Band of Horses et Jerry Becker de Train.
FAIR 2021

Retour aux af(fair)es

La nouvelle sélection Fair 2021 session #1 est désormais révélée avec Chien Noir, Coco Bans, Fils Cara, Form, Johnny Jane, Lecomte De Brégeot et Lucie Antunes.