Catégories
Son du jour

Vidéo : Terrier – Rue des Pervenches

Terrier est un chaud lapin. Après sa traversée punk, il dévale la Rue des Pervenches, machine à faire jaillir les souvenirs de Landeronde et de sa Vendée natale.

Les matchs du dimanche, la troisième mi-temps, les potes de buvette, les sourires. On est gosses et on s’aime. Julien Peultier (Last Train) saisit le temps qui passe avec un clip bambochard qui évoque un monde révolu et ce titre de Terrier nous harponne, nous étourdit, nous grise. On a tous une Rue des Pervenches dans le cœur.

Rue des Pervenches est extrait d’un EP, Naissance qui sortira le 14 mai.
On espère voir Terrier en concert le 22 mai à FuzzYon (La Roche sur Yon) et le 27 mai à La Maroquinerie (Paris).

Terrier – Rue des Pervenches

On vomit nos problèmes
On traverse la rue tels des caïds
On pédale et on gueule
Une bouteille sur l’guidon
“je t’aime bouteille”

On est gosses et on s’aime
On imite les pouvoirs des vautours
On aimerait qu’les nocturnes
nous r’connaissent en colosses
des pleines lunes

Accroche-toi
Ne tombe pas
Tequila
on s’planqu’ra dans l’noir

Regarde-toi
Tu n’tiens pas
les trottoirs vont et viennent vers toi
Ne mate pas
les chats noirs
tu tombes là
les dents dans l’comptoir
Masque blanc
t’es dans l’mal
les étoiles t’aiment et te font boire

On pédale dans la brume
On y lâche des potins
sur l’bitume
Les mains moites, on fusille
des cocktails trop acides
faits maison
On est gosses et on s’aime
On apprend à fêter
sans raison
On s’planquait dans les garages
A s’monter des équipages
de marins

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Dominique A - Les éveillés

Vidéo : Dominique A – Les éveillés

Il n’est pas question que l’amour vienne à manquer si tu restes éveillée. Et l’on a bien du mal à rester éveillé avec ce noir qui nous envahit, nous étreint, nous asphyxie.
Dominique A

Les contes d’automne de Dominique A

Dominique A sort le 6 novembre Vie étrange chez Cinq7 pour rendre la notre un peu plus supportable. Quatre morceaux figuraient sur l’EP sorti cet été, six autres qui nous font entrevoir peut être la lumière.
Dominique A

La vie étrange de Dominique

Après 2 très bons albums en 2018, un formidable EP aux accents Bevilacquesques, Le silence ou tout comme, un Solide livre d’entretiens avec Grégoire Laville et avant un hommage à Philippe Pascal (Marquis de Sade), Dominique A s’apprête à sortir à l’ancienne le 6 Novembre, Vie étrange, un disque que vous pouvez précommander.
BB percu_bis

Belin percute !

Après un concert en apesanteur un vendredi 3 juillet sur France Inter et au studio 104 de la maison de la radio avec Dominique A et Thibault Frisoni, Bertrand Belin reprend la route avec une série de concerts exceptionnels avec l’ensemble des Percussions Claviers de Lyon.
dominique-a-papiers-froisses

Vidéo : Dominique A – Papiers froissés

Après deux très bons disques en 2018, Toute latitude et La Fragilité et une très belle éclaircie en hommage à Philippe Pascal, Dominique A est de retour avec un EP 4 titres, Le Silence ou tout comme disponible le 10 juillet en digital.

Plus dans Son du jour

Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.
Mogwai - Ceiling Granny

Vidéo : Mogwai – Ceiling Granny

C’est sans doute le morceau le plus efficace du dernier album de Mogwai, As The Love Continues. Ceiling Granny est comme un ride en skate, plein de soif de vivre, de liberté, d’insouciance : un paradis perdu où l’on ne craint plus Satan et où l’on survit à sa jeunesse.
Snuts

Vidéo : The Snuts – Glasgow

The Snuts est the next big thing venue d’Ecosse avant la suivante. Ils viennent de sortir un premier album, W.L. chez Parlophone dont est extrait ce Glasgow pétaradant.