Vidéo : Olivier Longre – Amore disamore

"Les villes, comme dans les rêves, sont construites sur des désirs et des peurs." écrivait Italo Calvino dans Les Villes Invisibles où dialoguent Marco Polo et son hôte Kublai Khan qui lui demande d'évoquer les villes qu'il a parcouru durant ses voyages. On déambule ainsi dans 55 villes imaginaires et extravagantes qui portent toutes un nom de femmes et nous rappelle le souvenir de villes aimées ou fantasmées.

Olivier Longre a crée la bande son d’un voyage immobile, un album instrumental subliminal pas banal, un voyage sentimental dans un paysage sonore suspendu ouvert sur notre imaginaire. On ferme les yeux et l’on flâne dans Baucis au dessus des nuages, Octavia la ville accrochée à un précipice, Armille, Argia, ou encore Isidora. Quand on arrive en ville on peut parfois avoir ce sentiment d’Amore disamore, par dessus les toits, les antennes, dans cette vie où l’on se prend des râteaux mais où le violoncelle caresse l’âme. « Il n’y a rien d’inhumain dans une ville sinon notre propre humanité. » écrivait Georges Perec. Alors trouvons-là.

« Au départ il y a un livre fou écrit en 1972, Les Villes Invisibles d’Italo Calvino : une longue lettre d’amour et de désamour aux villes, un échafaudage fragile de villes rêvées, infernales, continues, en construction, suspendues, dédoublées, qui ont à voir avec les vivants, les morts, les échanges, les regards, le ciel… une sorte d’atlas imaginaire désenchanté, mais où la vie bat son plein. Renversant.

Le livre fermé, des mélodies se dessinent : un piano, un harmonica, une clarinette, deux ou trois bruits de porte, un peu de souffle, d’infimes sons synthétiques. Viennent alors Boris Pokora, Laurence Moletta, Fabio Viscogliosi, Lydiane Chomienne, Guillaume Itier Thùy Nhi, Benoit Nicolas, pour le son Niko Nicolas Matagrin, Franck Choko Rivoire, merci à eux, l’album est bouclé.

Pourquoi ces villes sont-elles invisibles ? parce qu’elles sont abstraites et improbables, parce qu’elles sont peut-être également la projection déformée du souvenir d’une ville passée, d’une Venise lointaine égarée dans notre esprit. Il me semble que ces villes invisibles ont à voir avec notre mémoire personnelle et collective, elles sont inédites mais nous les connaissons déjà. Elles seraient un ailleurs logé au plus profond de nous-même ? Ce serait Byzance ! »

Amore Disamore d’Olivier Longre sort le 4 juin. Il est en précommande sur bandcamp.
Visitez : olivierlongre.com

Olivier Longre - Amore disamore

Olivier Longre - Amore disamore

Tracklist : Olivier Longre - Amore Disamore
  1. Du Haut des Grues
  2. Round Faces
  3. Amore Disamore
  4. Same Old Trude
  5. Les Lignes Invisibles
  6. Small Flowers
  7. Une Porte qui Bat
  8. Song for Diomira

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.