Catégories
Son du jour

Vidéo : Louis Arlette – Blanc et Bleu

On a bien besoin de blanc et de bleu, de lumière éclatante, de roulis de bateaux, de cris d’oiseaux, de nage en eaux profondes, de liberté en quelque sorte.

Louis Arlette nous invite à une odyssée avec ce Blanc et Bleu animé par Andy Maistre. On voudrait le suivre dans les profondeurs, dans ce calme et cette douceur, dans ces moments de plénitudes qui font cruellement défaut cette année.

Arbre De Vie de Louis Arlette est disponible chez Le Bruit Blanc et Believe Music.

Louis Arlette – Blanc et Bleu

Louis Arlette - Arbre de vie

 

Louis Arlette - Arbre de vie

Tracklist : Louis Arlette - Arbre de vie
  1. La Rage
  2. Blanc Et Bleu
  3. Le promeneur
  4. Les Plaines
  5. Arbre De Vie
  6. A La Vie A La Mort
  7. L'aurore
  8. A tout jamais
  9. Linceul De Velours
  10. En un éclair
  11. Résonance

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Blessings

Blessings ne se fait pas prier

Deuxième bénédiction après Palm tree pour le super groupe clermontois Blessings avec Full Time Fool, le titre parfait pour les siestes crapuleuses.

Blessings bientôt sacré !

Blessings est béni des dieux de la musique avec une bande d’amis qui transforment l’Auvergne en Californie.
ImbertImbert-Photo5(c)MarcGinot

5 questions à … Imbert Imbert

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Imbert Imbert certes imberbe mais qui manie le verbe avec superbe. Son dernier album Mémoires d’un enfant de 300 000 ans peut…
Joseph D'Anvers - Estérel

Vidéo : Joseph D’Anvers – Estérel

On file sur la route de l’Estérel avec Joseph D’Anvers, mais davantage sur les traces du conducteur de Drive que de celui de la coccinelle. La nationale 7 se meut alors en Mulholland passé le mont Vinaigre, rendant les amours déçus vertigineux.
P.R2B - Le film à l'envers

Vidéo : P.R2B – Le film à l’envers

P.R2B se fait du mauvais sang. Elle court avec un sacré moteur dans le cœur et rêve de refaire Le film à l’envers. C’est une obsession pour cette femme fatale en furie.

Vidéo : Gaël Faye – Lundi Méchant

C’est lundi, c’est boulot masqué. C’est aussi lundi méchant, le nouveau titre anti-morosité de Gaël Faye, extrait de son album du même nom à paraître le 6 novembre.

Plus dans Son du jour

Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
-bat- feat. Omri Swafield - Ma ville est fatiguée

Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

« C’est dans les villes les plus peuplées que l’on peut trouver la plus grande solitude » affirmait Jean Racine au … 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l’anonymat babylonien.