Nous sommes Colombiens

© Nancy Siderola
De la résilience. Cela fait des jours, des mois, des années, des décades que le peuple colombien tente de surmonter les chocs traumatiques dus à La Violencia d'hier à aujourd'hui. Et le monde se tait.

MULA vient de Bogotá et pratique la mandale musicale avec un free-jazz bruitiste influencé par Supersilent, Swans, Behemoth ou Sonic Youth. Le label lyonnais Dur et Doux ressort leur album Resiliente paru en 2017 et l’on avait découvert la saxophoniste et clarinettiste Maria A. Valencia en résidence au Périscope en 2020 ou encore avec ses participations chez les Meridian Brothers. Ce disque est éprouvant comme les épreuves que subissent quotidiennement les colombiens depuis tant d’années. Les titres sont à l’image de cette société confisquée, ils sont âpres, agressifs, effrayants, frénétiques mais porteurs d’espoir vers une ataraxie méritée. En attendant, il faut informer le monde des épreuves et des souffrances qu’affronte un peuple qui n’aspire qu’à vivre.

Bonjour à tous,

Nous sommes MULA, un collectif de musiciens qui jouent ensemble depuis 9 ans. Nous sommes de Bogotá, en Colombie. Et nous sommes extrêmement heureux de faire partie de la famille Dur et Doux, nous sommes également heureux que l’un de nos enregistrements les plus appréciés Resiliente, celui qui a en quelque sorte façonné notre son en tant que groupe, soit réédité en vinyle via cet incroyable label. Pour cette raison, ce jour devrait être un jour de joie.

Malheureusement, la situation actuelle en Colombie ne nous permet pas de ressentir une joie et un bonheur complets.

Nous sommes au milieu d’une crise socio-économique et politique. Depuis le 28 avril 2021, les gens manifestent dans les rues contre le gouvernement actuel.

Ces protestations ne semblent pas s’expliquer uniquement par le mécontentement populaire exprimé contre l’annonce d’une réforme fiscale promue par le président Ivan Duque. Bien que le rejet de l’imposition fiscale en ces temps de chômage massif et de difficultés économiques soit compréhensible, ce qui a provoqué le plus de colère dans la population du pays est le niveau de violence et de brutalité policière dont a fait preuve le gouvernement depuis le début des protestations.

Entre le 28 avril et le 5 mai, il y a eu 1708 cas de violences policières, 381 victimes de violences physiques infligées par la police, 31 décès, 1180 arrestations illégales et arbitraires de manifestants, 239 actions violentes de la part de la police et des forces militaires, 31 personnes blessées à l’œil, 110 coups de feu (armes mortelles) tirés par la police, 10 victimes d’agressions sexuelles par des membres des forces de police et 87 cas de disparition forcée pendant les manifestations.

Même la déclaration du président colombien, il y a quelques jours, annonçant le retrait du projet de réforme fiscale n’a pas permis d’atténuer la colère de la population, et ce pour une bonne raison. Cette réforme fiscale n’était que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, il existe de nombreuses raisons de protester, les lois tributaires de la Colombie n’ont pas le sens de la justice et de l’équité, une horrible réforme de la santé est en route, le meurtre systématique de leaders sociaux sur le territoire par les armées paramilitaires (parfois au su ou avec l’aide du gouvernement, la police et l’armée), le massacre d’enfants, l’intimidation constante de la classe politique envers les gens pour lesquels ils devraient travailler, un président incompétent qui est la marionnette de personnages obscurs menés par l’ancien président Alvaro Uribe Velez. Les narcos et les paramilitaires, les niveaux élevés de corruption et la mauvaise gestion de la pandémie de covid 19 qui a plongé le peuple colombien dans une crise économique et sociale, ne sont que quelques-unes des raisons qui poussent les gens à protester.

Le sentiment de peur est une constante aujourd’hui. Les médias locaux sont biaisés, nous nous sentons kidnappés et terrorisés par nos soi-disant dirigeants. Le gouvernement est en train de nous tuer.

Nous aimerions profiter de cette occasion pour sensibiliser le public à cette situation. Veuillez partager et diffuser l’information, et si vous pouvez aider, il y a un lien gofundme que vous pouvez visiter pour aider la première ligne de manifestants.

Merci pour votre soutien et merci de prêter attention à notre musique. Malgré la situation actuelle, il y a un beau rayon de lumière qui émerge à travers des personnes étonnantes comme Clément, Judith et des groupes comme Ni et Poil, des amis qui ont montré leur soutien et leur amour profond. Nous sommes heureux de pouvoir encore résonner, nous croyons que la musique crée des artefacts magiques qui guérissent.

Soutenez Dur et Doux, soutenez votre artiste local et envoyez des bonnes vibrations, nous en avons besoin.

Santiago Botero
Maria Valencia
Juan Arbaiza
Kike Mendoza
Camilo Bartelsman
Diego Herrera
Julian Garcia
Alejandro Araújo

Nous sommes MULA.

MULA – Disculpe Ud. Señora

MULA - Resiliente

MULA - Resiliente

Tracklist : MULA - Resiliente
  1. Hija
  2. Siet
  3. Vagido
  4. Mondo Barbián
  5. Sonámbulo
  6. Petricor
  7. Ataraxia

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Photos : Crack Cloud @ Marché Gare | 28.10.2022

Photos : LFant & Crack Cloud @ Marché Gare | 22.10.2022

Soirée bruitiste et renversante au Marché Gare avec la déflagration LFant et son solo de batterie amplifiée qui a fait trembler les murs et le craquage des sept mercenaires de Crack Cloud dont l’énergie juvénile a soulevé la salle flambant neuve.
Crack Cloud @ Festival Yeah 2022, 04-06-2022

On craque pour Crack Cloud !

Crack Cloud sera en concert au Marché Gare ce vendredi 28 octobre, le collectif canadien risque de faire trembler les murs de la salle flambant neuve inaugurée il y a un mois.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.