Catégories
Découvertes

Espèces en voie de réapparition

Le soleil faisant défaut ce week-end, on vous fait une piqure de rappel de pop californienne des sixties avec une compilation des Female Species, un groupe qui aurait du… mais qu’a pas pu. Ces histoires d’amour perdues sont pourtant toujours d’actualité.

1966. L’amour est partout. On est tous amoureux de la belle Michelle des Beatles, on est fou d’un pauvre amour comme Polnareff, on voudrait tous ressentir de Good Vibrations pour marcher dans les boots de Nancy Sinatra avec une fille comme elle. On échangerait bien le monde quand un homme aime une femme avec Percy Sledge un lundi lundi mais l’on a droit qu’à une dix-neuvième dépression nerveuse.

Discographie

Et donc on passe à côté des Female Species, un groupe formé en 1966 à Whittier (au choix Tom Waits ou Richard Nixon) en Californie par les sœurs adolescentes Vicki et Ronni Gossett qui n’a jamais sorti un album, seulement quatre titres qui figurent sur cette compilation qui vient de paraître chez Numerogroup. Ainsi comme elles le chantent, la lune n’a jamais brillé alors que les harmonies étaient pourtant éclatantes.
Séance de rattrapage nostalgique avec entre autre ce Baby Buggy qui nous emmène en promenade à la recherche de coquillages ou de mariage heureux.

Tale Of My Lost Love des Female Species est disponible chez Numerogroup

Female Species – Baby Buggy

Female Species - Tale Of My Lost Love

Female Species - Tale Of My Lost Love

Tracklist : Female Species - Tale Of My Lost Love
  1. Bye-Bye-Bye
  2. Tale Of My Lost Love
  3. You Need Me
  4. Peace Of Mind
  5. Baby Buggy
  6. Stop And Think It Over
  7. I'm Gonna Make It
  8. Explain Why
  9. Tie The Leaves
  10. Coast To Coast
  11. There's A Rainbow
  12. Sooner Or Later
  13. Here Comes The Night
  14. Till The Moon Don't Shine
  15. In The Moonlight
  16. Someone Lock Me Up
  17. Chinchilla Hat

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Plus dans Découvertes

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »
concrete Jane

Sweet Concrete Jane !

« On peut être sage et amoureux en même temps. » assure Bob Dylan dans No direction Home.
Horsees

Band of HOORSEES

Les membres d’HOORSES ont moins de 30 ans (enfin, on croit qu’ils ont moins de 30 ans) mais vivent dans les année 90 tout en faisant des concerts en 2021. Retour vers les nineties avec ces quatre Français dont la musique évoque Pavement et l’œuvre de Jason Pierce.