[EXCLU] Vidéo : Orage – Éloigne-Toi

© Anais Armelle Guiraud
"Le beau temps me dégoûte et m'fait grincer les dents" chantait Brassens dans L'orage qui lui apporte la félicité pour son paratonnerre. Mais Orage c'est aussi le nom d'un jeune projet en français aux accents Feu! Chattertoniens porté par Alexandre.

je suis trouble et mon cœur est vidé. Chronique d’un abandon quand les sentiments s’enfuient, s’estompent, s’effacent. Il faut alors accepter l’inacceptable. On se décompose, on se putréfie de l’intérieur pour mieux renaitre. Mais l’on garde un petit goût de moisi dans la bouche car le miel est amer. Et l’on se souvient de Maupassant qui écrit dans Pierre et Jean, « le baiser frappe comme la foudre, l’amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu’avant. Se souvient-on d’un nuage ? »
Parfois oui.

Le premier EP d’Orage grondera le 11 juin en numérique.

Orage – Éloigne-Toi

C’est à pas de géant qu’on glisse
rarement en une retenue complice
Une chute loin d’être égoïste
ce partage en graine de malice alors

Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver
Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver

Non ce n’est pas le jour
loin même d’être l’heure
la je suis trouble et mon cœur est vidé
Un animal en quête d’amour
croise mon terrier pour l’hiver hiberner

Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver
Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver

Cours ne reste pas là mes songes sont de poison aspergé
Cours ne reste pas là mes songes sont de poison aspergé
Cours ne reste pas là mes songes sont de poison aspergé
Cours ne reste pas là mes songes sont de poison aspergé alors

Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver
Éloigne toi de moi,
Éloigne toi de moi tu n’as rien de bon à trouver

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.
Lueurs-sireine

[EXCLU] Vers les Lueurs

On a bien besoin de Lueurs en ces temps sombres. Il nous offre en exclusivité un nouveau titre, Si reine qui sacre le sentiment amoureux.

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.