Efdemin – Chicago

Efdemin : Chicago Pas sûr qu’en nommant son dernier opus « Chicago » Phillip Sollman aka Efdemin ait vu juste… Quoique… Il est bien question ici de deep-house dans ce qu’elle a de plus lumineux et solaire mais en une version minimaliste jusqu’au-boutiste qui en ferait le disque de danse parfait pour ascenseurs qui peuplent les multiples gratte-ciels de la Windy City. Ce disque est aussi un formidable hommage à la house des origines, comprendre hédoniste, joyeuse, répétitive et faite pour danser point barre.

Efdemin

« Chicago » est un disque de mille références plus ou moins obscures ainsi « Cowbell » nous ramènerait au grand incendie de la ville en 1871 provoqué selon la légende pour une vache ce qui permit à la cité des bords du Michigan de plonger tête la première dans le nouveau siècle pas encore né lors de la reconstruction. La pochette elle-même nous montre un immeuble comme un ultime hommage à un allemand dont les pairs architectes Mies Van der Rohe ou Gropius exilèrent aux Etats-Unis pour fuir le nazisme. « Night Train » nous rappelle que Chicago est l’un des nœuds ferroviaires les plus importants du pays et le track tout en claps secs, clochettes cristallines et cloches d’églises évoque la spiritualité dont se réclamait les fondateurs de la house. Le disque se nourrit également de jazz dont la ville fut un des épicentres, encore une fois en une version des plus abstraites et réduites à sa simple expression. On pourrait penser qu’à force de références et de micro-musique Efdemin risque de perdre en cours de route son auditeur, bien au contraire c’est tout le contraire qui se produit et l’on écoute d’une oreille plus qu’attentive son album et l’on se trouve happé et hypnotisé pour notre plus grand plaisir.


Efdemin (Dial Records) Live @ Phantasma, Harry Klein Club – 04-12-2009

Cela pourrait vous intéresser

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Sombre Magenta

Sombre Magenta

Magenta donnera un peu d’amour le jeudi 22 septembre au Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon.
Berceau des Volontés Sauvages

On s’évade avec le BVS !

You must look up at the comet ! Le BVS n’est pas le Gepan mais le Berceau des Volontés Sauvages, duo néo-kraut & drones lyonnais.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.