Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L'art de la reprise est difficile, celui de l'hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les "Master Songs" du maître canadien.

« C’est en grande partie grâce à Leonard Cohen que Renaud Brustlein est devenu H-Burns. Profondément ému par la disparition de son idole et désireux de le faire découvrir à de nouvelles générations, l’artiste a construit l’album hommage Burns On The Wire.

Pour ce faire, H-Burns a travaillé de concert avec le Stranger Quartet, un quatuor à cordes composé de Pauline Denize, Mélie Fraisse, Louise Lhermitte et Ysé Lallemant. Les artistes ont ensemble réorchestré des chansons issues des premiers albums de Leonard Cohen : Songs of Leonard Cohen, Songs from a Room, Songs of Love and Hate, New Skin for the Old Ceremony.

Pour sublimer ces reprises, H-Burns s’entoure pour cette date à la Philharmonie de Paris d’une jolie palette de voix : Bertrand Belin, Pomme, Rosemary Standley (de Mortiarty) et Jonathan Morali (de Syd Matters). Il n’en fallait pas moins pour rendre hommage à tout le génie de Leonard Cohen. »

H‐Burns – rend hommage à Léonard Cohen (Days Off Festival) ARTE Concert

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

H-burns-morningflight

Vidéo : H-Burns – Morning Flight

Paix et tranquillité. H-Burns tutoie l’horizon et se rapproche encore davantage d’Elliott Smith avec ce Morning Flight premier titre de Sunset Park à paraître le 3 février 2023.
H-Burns

2X2 places pour H-Burns & Raoul Vignal au Marché Gare

Raoul Vignal et H-Burns qui partagent la scène du nouveau Marché Gare, c’est déjà un évènement formidable, mais quand c’est en plus pour rendre hommage à l’immense Leonard Cohen, on s’enflamme pour ce Burns on the wire.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.