Vidéo : The Buttshakers – Not in my name

Un peu de groove et d'espoir au coeur de l'été, c'est le credo des Buttshakers avec leur nouveau titre, Not in my name.

Être juste libre. C’est sans doute ce que se disent les afghanes depuis quelques jours. The Buttshakers nous bouge l’arrière train et fait swinguer la vie en espérant des changements, peut être en 2022.

Can’t you see that I
Just wanna be free
Tired of all the lying
That I hear around me
Why these screens keep telling me that there ain’t no truth
Want to believe that this ain’t gonna be the new
I don’t want to hear it, no –
It won’t do.
It won’t do.

So tired of all the liars – spreading hate across the land
We all see the same damn thing
Don’t say you don’t see it.
It won’t do – just waiting around
Believing there’s nothing to do
Saying “I keep praying for a change to come”
No it won’t do – NOT IN MY NAME

All my worth – or what its worth to me (what it’s worth to me)
Trying hard – got to believe (gotta believe)
Got to believe there’s a world
Where brothers aren’t living in fear
Come on say it loud (say it loud!)
NOT IN MY !

And my brother said
“I can’t breathe”
I can’t breathe
I can’t breathe !

The Buttshakers en concert.
DateLieuTickets
29
Sept
2022

Spielboden

Dornbirn (Austria)
TICKETS
07
Oct
2022

la JIMI 2022

Ivry-sur-seine (FR)
TICKETS
08
Oct
2022

Rhino Jazz(s)

La Fouillouse (FR)
TICKETS
15
Oct
2022

Le Galet

Reyrieux (FR)
TICKETS
04
Nov
2022

TapTab Musikraum

Schaffhausen (Switzerland)
TICKETS
05
Nov
2022

JazzOnze+ Festival Lausanne

Lausanne (Switzerland)
TICKETS
09
Nov
2022

New Morning

Paris (FR)
TICKETS
10
Nov
2022

Le VIP

Saint Nazaire (FR)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Jeykhemeya-dice

Vidéo : Jey Khemeya – Dice

Les dés sont jetés. Lady J. devient Jey Khemeya et l’alchimie de sa voix chaude et du groove de ses musiciens fait monter une température déjà caniculaire.
John Milk - Don't Blame The Hammer

[EXCLU] Vidéo : John Milk – Don’t Blame The Hammer

Monde d’avant versus monde merdique d’aujourd’hui. John Milk rend hommage aux artisans, à ceux qui bossent avec leurs mains au quotidien et non par intermittence. Sa voix coule et apaise dans ce titre, Don’t Blame The Hammer extrait d’un EP qui parait ce jour chez Underdog Records.
Lady J. – Calm Belt

Vidéo : Lady J. – Calm Belt

Ca défouraille à Fourvière avec Lady J., tête d’or et voix d’airain. Découverte in extremis lors des écoutes d’un tremplin lyonnais, Lady J. sort un premier titre classieux et l’on ne fera pas ceinture.

Plus dans Son du jour

Martin Luminet – Revenir

Vidéo : Martin Luminet – Revenir

Martin Luminet n’est pas un saint, il refuse de donner son manteau ou peut être sa camisole. Car on est tous un peu prisonnier des souvenirs et l’on voudrait Y revenir comme l’écrivait Dominique Ané, souvent.
Trumpets of Consciousness – Is Everything Past ?

Vidéo : Trumpets of Consciousness – Is Everything Past ?

Trumpets of Consciousness c’est de la pop à pochette, de la pochette à pop. On avait adoré les deux premiers albums alors on est impatient d’être le 18 novembre pour découvrir Failicità chez Le Pop Club Records et Echo Orange.