Des festoches grat’oches !

Cabaret frappé 2011
Guimauve - 16/06/2011

Cabaret Frappé 2011
C’est déjà l’été et les premiers festivals. On entend déjà les recalés de l’euro-million se plaindre des tarifs prohibitifs de certains concerts et des programmations photocopiées. Petit focus sur trois évènements Rhône alpin où vous pourrez vous en mettre plein les esgourdes sans dépenser un cents.

Commençons par la Haute Savoie et un plateau non pas de fromages mais d’artistes de première qualité à Musiques en Stock du 6 au 8 juillet à Cluses. Un cocktail unique et explosif de jeunes pouces et de vieux briscards, jugez plutôt. Le mercredi 6 juillet verra se côtoyer The Clocks, Western Chocolat, Hednoka et Winston McAnuff & The Bazbaz Orchestra. Le jeudi 7 juillet sera encore plus éclectique avec Kemical Kem, Rodolphe Burger en trio, True Live et Asian Dub Foundation. On poursuivra le vendredi 8 juillet par The Black Flowers, Corleone et My Little Cheap Dictaphone et on terminera en beauté le samedi 9 juillet avec Jim Yamouridis, Joseph d’Anvers, Sophie Hunger et Yann Tiersen tout cela en se ruinant seulement en bières et tartiflettes à la buvette.

Plus de précisions sur le site de Musiques en Stock.

Le Cabaret Frappé à Grenoble du 23 au 29 juillet propose entre autres tous les soirs du festival des concerts gratuits dans son kiosque à musique bucolique.

Là encore, une programmation de grande qualité pour les béotiens qui pourront découvrir le 23 juillet le rythm’n’blues bouge ton boule de The Buttshakers :

http://youtu.be/dVUjQasaNeI

et la voix envoûtante de la beauté kabyle Djazia Satour :

Le 25 juillet sera une soirée revival avec les grenoblois de Towerbrown échappés du swinging London :

http://youtu.be/SmLR4ua6t_0

Mais la soirée immanquable et toujours GRA-tuite, verra se succéder le 26 juillet Le Prince Miiaou, chat beauté qui ne craint pas l’eau froide :

Et le Passenger australo-greco-auvergnat à la voix d’outre monde Jim Yamouridis dans son tour Alpin :

Le 27 juillet ce sera autour de Sly & The Gayz d’enflammer le kiosque :

accompagné par la tribus Ramolli mais pas ramollo, 4 frères, Jésus, Bernardo (tu es stone ?), Jacky et Nano, The 1234, adepte du Doo (doux ?) – Punk :

Puis le 28 juillet se percuteront deux univers, HK & les Saltimbanks, Citoyen(s) du monde, zélateur d’un patchwork musical et militant :

et la Kor(h)armonie sereine de Stranded Horse :

http://youtu.be/SmLR4ua6t_0

Enfin, le 29 juillet les congo-belges Hoquets et leur punk funk joué sur des instruments de guingois :

Bien sûr pour sa 13ème édition, le Cabaret Frappé propose aussi des concerts payants avec en vedette Cocorosie, Chris Bailey & H-Burns, Birdpen, The Boxer Rebellion et bien d’autres…

Dernier coup de projecteur sur le festival pas pareil, les Invites de Villeurbanne près de Lyon, entièrement gratuit, qui mêle 16 concerts à 35 spectacles de rue. Une des spécificités du festival est de faire participer plus de 600 habitants à la création d’oeuvre, de décors dans l’espace public. Les Invites 2011 ont lieu du 15 au 18 juin et permettent à tout un chacun d’aller à la rencontrer des artistes. Quelques évènements à ne pas rater, la carambolage attendu entre le groupe de dub lyonnais High Tone et la compagnie de rue villeurbannaise, KompleXKapharnaüm dans un concert déambulatoire et totalement Fool offrant aux artistes une scène de 1,5 km et un écran de 3 km le samedi 19 juin dans le centre ville. Pêle mêle, Ne pas manquer également la tellurique Anna Aaron moins branchouille que la diva Calvi le vendredi 17 juin, le bidouilleur chapeauté Chapelier Fou et ses merveilles de sons échappés de l’autre côté du miroir le jeudi 16 juin, le kaléidoscope niçois qui ne raconte pas de salade, Quadricolor le samedi 18 juin, les coeurs sur tricycle qui invitent à regarder au delà des apparences avec le Staff Benda Bilili le jeudi 16 juin ou encore les Tête Raides toujours bien pleine depuis 20 ans le vendredi 17 juin…
Tout est fratuit et graternel… Gratuit et fraternel, bref convivial. Tous les autres artistes sont à découvrir sur le site des Invites.

Alors que vous soyez vacancier en crocs ou ‘buronier’ en RTT, venez profiter de ces soirées gratuites, loin des barnums médiatiques, des grandes messes menées par des artistes qui zappent de festival en festival…

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Réponses
  1. Ca a l’air sympa tout ça! Du coté de rouen, durant le mois de juillet, il y a « les terrasses du jeudi » http://www.terrassesdujeudi.fr/ (site en ligne sous quelque jours apparemment…). En attendant, le programme est sur les inrocks http://www.lesinrocks.com/musique/concerts/detail-concert/concert/les-terrasses-du-jeudi/

    Mon gros coup de coeur : Elisa Jo, jeune artiste rouennaise qui a sorti son premier album et débute une carrière prometteuse (premières parties de Zaz, Yael Naime, Ron Sexsmith, concert France Bleue, etc.). Le myspace http://www.myspace.com/elisajomusic à découvrir :)

    Ciao!

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Matt Berninger - Holes

Échec et Matt

Petite balade à vélo avec Matt Berninger mais pas sur la route nationale, plutôt sur les chemins de traverse avec ce Holes écrit par Mercury Rev sur le merveilleux Deserter’s Songs.

Cool as Snowgoose

Après huit ans d’absence, Snowgoose revient avec un nouvel album et des chansons renversantes.

[EXCLU] Order 89 – Barbara

SK* est fier de vous présenter en exclusivité Barbara, le nouveau clip d’Order 89. L’hiver 2020 était au final trop chaud. Coup de froid en approche avec ce groupe parisien pour qui le temps s’est arrêté en 1988.

[EXCLU] Solace – Woman

Sk* est fier de vous présenter en exclusivité le clip de Woman de Solace. Aujourd’hui, l’ambiance sera délicate sur SK*.

L’OPA des RVG

Les RVG la jouent classique mais la jouent bien. Avec Feral, le groupe de Melbourne pourrait faire aussi bien (voire mieux) que son précédent disque.

Mark Lanegan

Le chagrin de Mark Lanegan

Mark Lanegan est déjà de retour. Après le succès de Somebody’s Knocking, il a décidé de retourner rapidement en studio pour enregistrer les quinze chansons de Straight Songs of Sorrow, disque qui accompagnera la sortie de Sing Backwards And Weep, son autobiographie.

Le diable se cache dans les chansons de Tim Burgess

La règle est simple avec Tim Burgess. C’est bien simple, il ne s’arrête jamais. Quand il a terminé de jouer avec ses Charlatans, Burgess part en solo pour jouer à l’Américain. Il sera de retour en mai 2020 avec un nouvel album (très anglais pour le coup).

Pomme @ Théâtre Comédie Odéon, Lyon - 17.12.2017

De la révélation

Les victoires de la musique auront lieu ce soir pendant les agapes consuméristes valentinesques et sans Roman Polanski qui certes chante peu. Qui sera révélé au grand public ? Qui sera touché par la grâce du vote du public ?

Niandra Lades

Le temps de Niandra Lades

Il est l’heure de retrouver la pépite la mieux cachée du Klondike musical auvergnat, Niandra Lades, auteur en 2017 d’un disque majeur, Night Funeral injustement ignoré dans nos pages. Alors on est bien à l’heure pour leur retour avec It’s time, premier extrait de You Drive My Mind dans les bacs le 16 avril.

couv-event_facebook_851x315

Croisons le FAIR !

Crée en 1989 le fair est aujourd’hui le premier dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en Musiques Actuelles. 5 axes sont privilégiés, une aide financière, des formations professionnelles et artistiques, une aide à la diffusion, un soutien en communication et un accompagnement juridique et en management. Les nom des 7 lauréats…

Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.

Orchestre National de Lyon & Alexandre Astier - Kaamelott Opening

Alexandre le bienheureux !

Chaque année, au moment de l’épreuve du bac de philo, une légende urbaine persistante évoque un lycéen qui aurait répondu à la question ‘Qu’est-ce que le risque ?’d’une simple phrase : « le risque, c’est ça » et aurait eu une note correcte.

L’amour de Jean Louis Murat

On nous promettait un Jean Louis Murat en plein chamboulement personnel qui écoute en boucle le groupe Earth, Wind & Fire. En écoutant Si je m’attendais/Troie, on se dit que les promesses sont effectivement tenues.

I wanna be your Baxter Dury

Grand cru en approche. Baxter Dury revient avec un disque qui prêche le froid et qui glace le sang.

Eric & Liam

Cantona avait clamé son amour pour Once sur les réseaux sociaux. Gallagher l’a pris au mot et lui offre le premier rôle dans le clip qui lui est dédié.

The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.

Badly Drawn Boy

Badly Drawn Boy vend du rêve

Damon Gough aka Badly Drawnn Boy brise sept années de silence avec le réjouissant morceau Is This A Dream ? et l’annonce d’un nouvel album.